La terreur continue sur le web: Daesh est peut-être en train de construire son propre réseau social

Europol est en train d'enquêter sur la possibilité que des organisations terroristes, telles que Daesh, soient en train de construire leur propre réseau social. Le but? Se donner un moyen plus efficace de diffuser leur propagande et de s'attirer des financements, à l'abris de tout contrôle de sécurité.

Ce n'est encore qu'une hypothèse, mais cela fait déjà froid dans le dos. Europol, l'office européen des polices, a annoncé hier à l'AFP qu'il est en train d'enquêter sur la possible mise en place d'un réseau social pour les membres et sympathisants de Daesh et d'autres organisations terroristes.

La semaine dernière, Europol a mené une large opération de 48 heures sur la propagande terroriste en ligne, en collaboration avec les polices belge, grecque, polonaise, portugaise et américaine. En tout, il a découvert et signalé sur le web plus de 2.000 contenus "nocifs et illégaux" en six langues différentes. Comme, par exemple, des vidéos et des publications prêtant clairement allégeance à des groupes affiliés à l'EI ou al-Qaïda.

"De nouveaux fournisseurs de services"

Comme de plus en plus de sites internet font de gros efforts pour supprimer ces contenus inappropriés, cela pousse "les sympathisants de groupes terroristes à utiliser simultanément de multiples plateformes pour promouvoir le terrorisme et inciter à la violence", a expliqué à Belga Jan Op Gen Oorth, le responsable de la communication d'Europol.

Mais cette stratégie ne leur suffirait probablement plus, puisqu'ils sont aussi "à la recherche de nouveaux fournisseurs de services pour s’assurer que leurs messages atteignent de potentiels sympathisants", a-t-il ajouté. Europol a ainsi constate "un intérêt grandissant pour des plateformes qui ne demandent pas d’identification", a-t-il encore précisé.

Pour l'instant, l'office européen cherche encore à identifier tous les détails de ce possible réseau social: la personne qui l'a ouvert et son objectif. Mais il sait déjà que Daesh y est mêlé.

Déjà lu?