"Les extrémistes de gauche ne laissent entrer personne": Theo Francken s'est fait remballer par des étudiants à la VUB

Le Secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA), devait donner une conférence hier soir à la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Sauf qu'environ 100 étudiants ont fait bloc devant les portes de l'auditoire et l'ont empêché d'entrer. 

Theo Francken (N-VA) a débuté sa tournée de conférences dans les universités belges. Tout s'est bien passé à la KUL, à l'UCL et à la UGent. Mais hier soir à la VUB, les lectures du Secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration n'étaient visiblement pas les bienvenues.

Une heure avant le début de sa lecture, entre 50 et 100 étudiants ont fait bloc devant l’entrée de l’auditoire où le Secrétaire d'État était attendu. Ils se revendiquaient de gauche et affichaient des panneaux avec des écriteaux comme "Mr Francken, que vos enfants ne deviennent jamais des migrants".

Comme les étudiants n'ont jamais voulu bouger et puisque la sécurité ne pouvait plus être assurée correctement, la soirée a finalement été annulée. Encore un gros coup dur pour Francken, qui a d'ailleurs immédiatement réagi sur Twitter "Après l'UCL, l'UGent et la KUL, ce soir à la VUB. Les extrémistes de gauche ne laissent entrer personne. Événement annulé. La démocratie en 2017."

La rectrice de la VUB, Caroline Pauwels, a elle aussi jugé cette action inacceptable et a annoncé une enquête.

Déjà lu?