Seuls 35% des militants de Mélenchon voteraient Macron, le reste irait vers le vote blanc et l'abstention

Face aux nombreuses hésitations de Jean-Luc Mélenchon pour apporter une consigne de vote au second tour, "les insoumis" iront principalement vers le vote blanc et l’abstention le 7 mai prochain. C'est du moins ce qu'il ressort de la consultation populaire voulue par le leader d'extrême gauche. On en connait une qui doit se réjouir.

Jean-Luc Mélenchon a précisé plusieurs fois que sa voix n'irait pas au FN pour le second tour. Normal, quand on a passé la majorité de sa carrière politique à combattre les idées du Front National. Mais le candidat de la France Insoumise ne montre pas pour autant son envie de soutenir pour Emmanuel Macron. Trop de sujets les divisent.

Les reproches adressés au candidat d'En Marche! sont trop nombreux que pour donner une consigne de vote claire. A l'image de leur leader, "les insoumis" semblent donc avoir emprunté la même voix : celle de ne pas se prononcer. Suite à la consultation voulue par Mélenchon, il ressort que le vote blanc arriverait en tête à hauteur de 36,12%, devant le vote pour Macron (34,83%) et enfin l'abstention (29,05%).

"Le Front national: pas une option"

On notera quand même que le vote pour Marine Le Pen n'était pas proposé dans les suggestions. "Le vote Front National ne constituait pas une option de la consultation", précise La France Insoumise. Il reste que cette consultation n'est pas négligeable puisque 243.128 personnes ayant voté pour Mélenchon au premier tour se sont prononcées.

Marine Le Pen s'en frotte déjà les mains.

Les réactions sur la toile ne sont pas faites attendre

Mais les Mélenchonistes contre-attaque

Les sondages eux ne disent pas la même chose

Déjà lu?