Et BAM! J.K. Rowling a encore remballé un hater pro-Trump sur Twitter, avec toute sa finesse légendaire habituelle

Ce n'est un secret pour personne, il ne faut pas chercher J.K. Rowling sur Twitter. À moins de vouloir s'attirer ses foudres, et celles de son énorme communauté de fans. The Real Beat Boss, un utilisateur de Twitter en a encore fait les frais ce matin. Il a osé critiquer un texte qu'elle a partagé, mais avec une faute énorme dans son tweet. Bien évidemment, l'auteure de Harry Potter ne l'a pas loupé au tournant...

Voici comment tout est parti: J.K. Rowling a partagé dimanche un texte de Hasan Minhaj, dans lequel le comédien se moquait de Donald Trump au dîner des correspondants de la Maison-Blanche:

Hasan Minhaj expliquait au dîner des correspondants: "C'est seulement en Amérique qu'un gosse indo-américain et musulman peut monter sur cette scène et se moquer du président. C'est un signe au reste du monde, une incroyable tradition, qui prouve que même le président n'est pas au-delà du du Premier Amendement de la Constitution."

Et J.K. Rowling avait tweeté sous le texte: "Le fait que Trump était en train de lire les paroles de la chanson The Snake [nldr: pendant le dîner des correspondants auquel il n'est pas allé] avait pour but de détruire une vieille, inspirante idée de l'Amérique. Hasan Minhaj nous rappelle que le président des États-Unis n'est pas le pays."

Ce à quoi ce twitto a odieusement répondu

"En fait, le président des États-Unis DIRIGE notre pays, que tu l'aimes ou non. Si ça ne te plaît pas, fous le camp d'ici et déménage au Mexique ou au Canada. Pigé?"

Mais OUPS depuis quand J.K. Rowling est américaine?

"Je continuerai probablement à vivre en Écosse. Mais merci pour le tuyau, quand même."

Et BOUM! She rocks <3.

Déjà lu?