Le porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, a été attaqué à l'arme blanche avant son discours du 1er mai

Le porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, a été agressé à l'arme blanche avant de prendre la parole pour son discours du 1er mai. Il se trouvait sur la place Saint-Paul à Liège quand un homme a surgit avec un couteau et l'a légèrement blessé à la jambe.

Le porte-parole du PTB allait monter sur la scène de la place Saint-Paul à Liège pour prononcer son discours quand un individu armé s'est jeté sur lui. L'homme possédait un couteau et du gaz lacrymogène. Il s'est jeté sur Raoul Hedebouw en criant "le PTB, ce sont des idiots".

Le porte-parole a été directement pris en charge et a été emmené dans les locaux de la FGTB pour être soigné. Il est ensuite revenu, accompagné de la police. "J’ai pris un coup de couteau dans la jambe. Mais il en faudra plus pour nous faire taire". Après son discours, il a été emmené en ambulance à l'hôpital de la Citadelle sous les acclamations.

Lorsqu'il a prononcé son discours du 1er mai Charles Michel a condamné cette attaque et souhaité bon rétablissement à Hedebouw: "Nous nous battons sur le terrain des idées. Nous condamnons toute forme de violence et souhaitons à Raoul Hedebauw un bon rétablissement."

L’agresseur aurait été maîtrisé et emmené par la police.

Le PTB a continué son intervention:

Déjà lu?