Tinder évolue sans cesse: tu peux maintenant matcher un rhinocéros pour sauver son espèce

Meetic 2.0 pour certains, source d'amusement et de plaisir pour d'autres, Tinder, c'est fait pour pécho mais pas seulement! Pour venir en aide au dernier rhinocéros blanc du Nord du Kenya, Tinder a introduit un mâle d'un genre nouveau sur la plateforme. Et cette fois, si tu matches, ce n'est pas pour passer une agréable soirée en compagnie de ton âme sœur, mais c'est pour sauver un vie!

Sudan, c'est le dernier rhinocéros blanc du Nord du Kenya de 42 ans. Etant le dernier représentant mâle de son espèce, la réserve OI Pejeta au Nord du Kenya où il réside, met tout en oeuvre pour le garder en vie. Il bénéficie déjà depuis plusieurs mois d'une garde rapprochée exceptionnelle qui vise à le protéger du braconnage dont sont victimes ses congénères, chassés pour leur précieuse corne. Mais vu son âge avancé et un nombre faible de spermatozoïde, le vétéran se voit dans l'impossibilité de se reproduire avec les deux seules rhinocéros femelle blanc de la région, Najin et Fatue.

Tu n'as qu'à faire glisser ton doigt vers la droite

Sudan se retrouve désormais sur l'app dating incontournable de notre époque et ce n'est pas pour rien. En effet, si tu matches Sudan, l'app te redirigera automatiquement vers un lien sur lequel il est possible de faire un don pour le rhino. Tinder et la réserve OI Pejeta espèrent ainsi récolter 9 millions de dollars pour pouvoir financer une fécondation in-vitro à l'animal. Si ça marche, la reproduction artificielle chez les rhinocéros serait une grande première.

Un match pour sauver une espèce

D'ici cinq ans, ils comptent ainsi avoir établi un troupeau de dix rhinocéros blanc du Nord. Ce n'est pas la première fois que Tinder fait du social, mais ce serait en tout cas le premier match qui permettrait de sauver une vie.

Déjà lu?