Voici 5 choses que Donald Trump peut faire sans que personne n'ait son mot à dire

Le président des États-Unis n'a pas le droit de faire tout ce qu'il veut, quand il veut et c'est bien normal. Il ne peut pas changer la loi ni faire de nouvelles lois comme bon lui semble, il ne peut pas non plus entrer en guerre d'un claquement de doigt. Et encore une fois, heureusement. Mais il y a quand même un certain nombre de petites choses qu'il a le droit de faire sans que personne n'ait son mot à dire, dont ces six "petites" choses relevées par le Business Insider.

1. Il peut envoyer un SMS sur le téléphone de TOUS les citoyens

Yes, n'importe quel citoyen américain pourrait recevoir demain un SMS de Donald Trump, si celui-ci a envie de le faire.

2. Il peut lancer une attaque nucléaire

Voilà qui est un pouvoir autrement plus risky qu'un SMS de courtoisie. Aux États-Unis, le président ne peut pas déclarer la guerre à un autre pays tout seul, mais il peut en revanche lancer une attaque nucléaire quand bon lui semble. Depuis toujours, les présidents ont à portée de main une petite mallette contenant les codes des armes nucléaires américaines. Il n'y a pas de veto ou quoi que ce soit qui empêche une attaque lancée par le président.

3. Il a aussi la capacité d'avoir des films ou des séries avant tout le monde

Tout le monde se rappelle la fois où Barack Obama ainsi que toute sa petite famille avaient pu voir les épisodes de Game Of Thrones avant tout le monde. Il n'y a pas à dire, il faut vraiment être président des États-Unis pour avoir accès à de telles données ;-). Comme l'avait déclaré le producteur de la série: "Quand le commandant en chef te demande les épisodes à l'avance, qu'est-ce que tu fais?"

4. Il peut limiter l'utilisation du GSM pour les fonctionnaires

Pendant son mandat, Obama avait interdit aux fonctionnaires d'envoyer des messages en conduisant. Dans ce cas-ci c'est une mesure sage, car le but était de montrer l'exemple via les citoyens travaillant pour l'État. Mais donc, le président des États-Unis a le droit de modifier les libertés des citoyens en termes de téléphone ;-).

5. Et enfin, il peut aussi déclarer ou prolonger les états d'urgence

Quand un état d'urgence est déclaré, cela veut dire que le président peut acquérir ce qu'il veut en termes d'aide médicale, d'aide des pompiers ou encore de recrutement militaire. Et ces états d'urgence peuvent durer autant de temps que le président le décide. Certains états d'urgence durent parfois des décennies aux États-Unis. Pendant les deux mandats d'Obama, 30 états d'urgence ont été déclarés, dont un qui avaient été déclarés par Clinton avant lui, et un autre par Carter.

Déjà lu?