Tu prends la pilule et tu oublies souvent un ou plusieurs comprimés? Voici tout ce que tu dois savoir

Comme la plupart des femmes, tu prends la pilule, et comme beaucoup d'entre elles, il t'arrive (trop) souvent d'oublier un ou plusieurs comprimés? Que faire dans ce cas-là? La réponse à tes questions ne se trouve pas toujours sur internet, où il y a à boire et à manger. Du coup, voici quelques conseils de professionnels de la santé qui t'indiquent la démarche à suivre en fonction de l'heure et de la semaine de ton ou tes oubli(s).

La pilule reste le moyen de contraception le plus utilisé par les Belges. Il faut dire qu'elle est facile à prendre: un petit comprimé à avaler chaque jour et hop, tu es protégée de toute grossesse involontaire. En plus, elle permet de régulariser tes cycles, de diminuer les douleurs de tes règles, d'atténuer l'acné et même de prévenir de certains cancers, indique le site internet Gyn&co, exclusivement alimenté par des médecins et gynécologues belges.

Mais ça, c'est en théorie et dans le meilleur des mondes, car il arrive très souvent d'oublier un ou plusieurs comprimé(s). Imagine, tu pars quelque part et tu ne l'as pas sur toi au moment de devoir prendre ta pilule. Ou bien tu oublies tout simplement de la prendre une, voire plusieurs fois. Situation classique. Mais que faire dans ces cas-là?

3 ou 12 heures

Tout d'abord, est-ce réellement utile de brancher une alarme sur ton GSM pour te rappeler de prendre tes comprimés tous les jours à la même heure exacte? Rassure-toi, tu n'es pas à la minute près. "La pilule peut agir jusqu'à 36 heures. Concrètement, cela veut dire que la pilule agit pendant 24h + 12 heures", explique l'ASBL bruxelloise Infor Jeunes sur son site internet. Tu disposes donc jusqu'à douze heures maximum après ton heure habituelle, si tu prends une pilule œstroprogestative (PC). Mais, si tu dépasses ce délai, tu encours un risque de grossesse.

Au contraire, si tu prends une pilule progestative ou micro-dosée (PP), tu dois faire plus attention aux horaires. Tu n'as que trois heures grand maximum de délai de retard autorisé. Si tu n'es pas sûre du type de pilule que tu prends, tu peux toujours consulter la notice dans la boîte.

Mais que faire si tu as dépassé les délais? Tout d'abord, te poser la question, si oui ou non tu as eu un rapport sexuel dans les jours qui précèdent ton oubli et à quand remonte(nt)-il(s). Ensuite, vérifier la semaine correspondant à ton oubli: est-ce la première, deuxième ou troisième semaine?

Attention à la première semaine

Si tu as oublié ne fut-ce qu'un seul comprimé de la première semaine (du 1er au 7e comprimé), le mieux est de le prendre dès que tu t'en aperçois, et le plus rapidement possible. C'est en tout cas ce que te conseille la majorité des pilules dans leur notice d'utilisation. Même si cela t'oblige à en avaler deux en même temps. Si tu es célibataire et dors toujours seule, tu n'as pas de souci à te faire, tu restes protégée. Par contre, si tu as des relations sexuelles régulières, tu dois faire très attention.

Le centre de planning familial bruxellois Aimer Jeunes explique sur son site internet que la première semaine est très importante, car elle correspond à la période où tu viens de terminer tes règles et où tes ovaires se remettent en marche pour ovuler. C'est ainsi que la pilule agit, en bloquant l'ovulation. Du coup, si tu manques un comprimé, tu n'es plus protégée pendant les 7 jours suivants ton oubli, et tu dois impérativement utiliser un deuxième moyen de contraception (les préservatifs, par exemple). Mais si tu as eu des rapports sexuels dans les 5 jours précédant ton oubli, tu dois en plus prendre la pilule du lendemain, conseille Infor Jeunes.

Quid de la deuxième et troisième semaine?

Si ton oubli a lieu dans la deuxième (du 8e au 14e comprimé) ou la troisième semaine (15e au 21e comprimé), tu n'as (presque) rien à craindre. Pour la deuxième semaine, tu n'as qu'à prendre la pilule oubliée et continuer normalement ta plaquette. Tu es alors toujours protégée. Pour la dernière semaine, tu as le choix: soit arrêter ta plaquette et faire dès maintenant la pause de 7 jours (pendant laquelle surviennent tes règles), soit prendre le comprimé oublié, terminer normalement ta plaquette et entamer directement après une nouvelle plaquette (du coup, sans te laisser avoir tes règles). Tu es alors toujours protégée, mais un petit risque de saignements est possible.

Mais attention, si tu oublies plusieurs comprimés, que ce soit la première, deuxième ou troisième semaine, tu n'es plus protégée. Les risques de tomber enceinte sont plus ou moins importants en fonction du nombre de comprimés que tu as manqués et du type de pilule que tu prends (PC ou PP). Le mieux est d'avertir immédiatement ton médecin ou ton gynécologue.

Dernier conseil: télécharge une application smartphone pour ne plus oublier

Le savais-tu? Si tu es trop tête en l'air, il existe même plusieurs applications à télécharger sur ton smartphone qui te rappelleront de prendre tous tes comprimés à temps: myPill sur iOS, La Pilule sur iOS, Pill Reminder sur Android, ou encore Lady Pill Reminder sur Android.

Avec tous ces conseils, tu n'as plus aucune excuse! ;-)

Déjà lu?