Des bikers se mêlent à des partisans pro-Trump et créent une énorme émeute dans les rues de Californie

Une manifestation de partisans de Donald Trump a véritablement dérapé dans la ville universitaire de Berkeley en Californie. Des affrontements ont éclaté après que des manifestants gauchistes aient perturbé le rassemblement. Les pro-Trump ont été aidés par des bikers et autres sympathisants qui avaient prévenu d'être au taquet en cas de perturbation. 

Les partisans et les opposants de Donald Trump en sont venus aux mains dans un parc où avait lieu un rassemblement. Les deux groupes se sont balancés des pierres et des batons. En plus de ça, des poubelles ont été utilisées comme bélier et les feux d'artifice et fumigènes ont volé. Plusieurs personnes ont été blessées.

Lorsque les combats ont éclaté, il y avait entre 500 et 1000 personnes dans le parc.

Troisième fois

C'est la troisième fois en quelques mois que les deux groupes s'affrontent à Berkeley. Cette fois-ci, les partisans de Donald Trump ont pu compter sur le soutien de bikers et d'autres sympathisants qui avaient prévenu qu'ils interviendraient si les antifascistes se conduisaient mal.

La police a procédé à 13 arrestations. Ils ont saisi un pistolet, un couteau et un taser.

200 manifestations ont eu lieu un peu partout aux États-Unis. Leur but? Appeler le président Trump à publier sa fiche d'impôts. De grands rassemblements ont eu lieu à New York, Washington, Chicago et Philadelphie.

Ces manifestations, organisées sous le nom de "Tax Marches", sont loin de se dérouler dans le calme.

Déjà lu?