Pas question de faire le débile sur les hoverboards: voici les règles de circulation à connaître

Tu as déjà sûrement croisé des gens qui circulent sur leur hoverboard dans la rue. Ou peut-être même que tu en as un et que tu aimes bien te balader dessus. Mais t'es-tu déjà demandé quelles étaient les règles de circulation avec ce moyen de déplacement? Car oui, tu ne peux pas faire n'importe quoi, on t'explique tout.

Il y a de quoi rendre jaloux Marty de Retour Vers le Futur, mais de plus en plus de gens circulent sur un hoverboard de nos jours. Parfois, c'est juste pour s'amuser. Mais d'autres personnes peuvent l'utiliser comme un "vrai" moyen de déplacement dans la vie de tous les jours: plus besoin de s'embêter à prendre le métro ou à pédaler en vélo!

Un arrêté royal de 2007

Mais comme pour chaque moyen de locomotion, il y a des règles à respecter dans la rue avec l'hoverboard. Et comme il n'y a aucune règle au niveau du code de la route européen, c'est à chaque pays de faire les siennes. En Belgique, il y a quelques détails importants à savoir.

Cet engin est considéré comme un gyropode, dans la catégorie des nouveaux engins de déplacement. C'est-à-dire un moyen de locomotion électrique, comme le Segway ou la trottinette électrique. Un arrêté royal a été pris en février 2007 concernant ces engins de déplacement: c'était il y a 10 ans et il n'y avait pas d'hoverboard, mais il est toujours d'actualité.

Sur le trottoir, la piste cyclable ou la route

Ce sont les mêmes règles que pour les cyclistes: il faut circuler sur une piste cyclable quand il y en a une. S'il n'y a pas de pistes cyclables, il est possible d'aller sur la route ou sur le trottoir. S'il fait noir quand tu circules, tu dois avoir des lumières réfléchissantes pour être visible (tu peux les coller sur tes vêtements) pour éviter une amende qui peut être de 55€ (comme pour les cyclistes, oui).

Sur une piste cyclable, la vitesse maximale sera de 18 kilomètres/heure: comme l'engin peut parfois aller jusqu'à 30 km/heure, il faut se méfier et ne pas le "pousser" à fond donc! Sur le trottoir, tu devras avoir la même vitesse qu'un piéton: en gros, maintenir une allure d'environ 5-6 kilomètres/heure. Dans le cas contraire, tu risques une amende de 55€.

"Après, il y a une différence entre la théorie et la pratique. Il faut savoir rester humain", nous explique Benoît Godard, porte-parole de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière, concernant la circulation des hoverboards sur les trottoirs. "Il est possible que la personne sur l'hoverboard ne reçoive qu'une remontrance si elle va trop vite car cette loi n'est pas connue de tous. Dans tous les cas, les gens ne vont pas souvent très vite quand ils sont sur un hoverboard sur un trottoir."

Attention, ce n'est pas une raison d'aller faire le débile sur le trottoir avec ton hoverboard si tu en as un par contre!

tumblr_inline_nqhauvk1RJ1qb5da2_500.gif

Déjà lu?