"Même Hitler n'utilisait pas d'armes chimiques", le porte-parole de Donald Trump s'est lâché mais a dû vite s'excuser

Ooooh le magnifique point Godwin de Sean Spicer!! Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le porte-parole de celle-ci a comparé Bachar al-Assad à Hitler en expliquant que l'Allemand n'avait jamais utilisé d'armes chimiques sur sa propre population...Ouais par contre il a quand même gazé des millions de juifs. Gros fail, tollé de réaction et excuses, retour sur la journée agitée de Sean Spicer. 

Tu as déjà entendu parler du point Godwin? C'est une loi qui dit que plus une discussion est longue, plus il y a de chance qu'une comparaison au nazisme ou à Hitler intervienne. Cette loi s'est encore vérifiée ce mardi lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, donnée par Sean Spicer.

Un journaliste a demandé au porte-parole de Donald Trump si la Russie allait dissoudre son alliance avec Bachar al-Assad. La réponse de Spicer vaut le détour: "On n'a pas utilisé d'armes chimiques pendant la Seconde Guerre Mondiale. Même une personne aussi méprisable qu'Hitler ne s'est pas abaissée à utiliser des armes chimiques. Donc, si vous êtes russes, vous devez vous demander si vous voulez continuer à être associés à ce genre de régime."

D'accord, Hitler n'a pas balancé de bombes chimiques dans les villes et villages mais il a tout de même gazé des millions de juifs au zyklon B dans les camps de concentration...

Touche le fond mais creuse encore

Sean Spicer s'est vite rendu compte qu'il avait merdé du coup il a tenté de se défendre, c'est encore plus ridicule: "Je veux dire qu'Hitler n'utilisait pas le gaz de la même manière que Bachar al-Assad. Je sais qu'il a gazé des juifs dans les camps de la mort mais je voulais dire que al-Assad balance ses bombes dans les villes, tuant des innocents." C'est sûr qu'Hitler n'a tué aucun innocent durant la guerre...

Cette déclaration a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux mais pas seulement. Plusieurs démocrates s'en sont aussi pris au porte-parole mais aussi des représentants de la communauté juive. Bref, il ne s'est pas fait beaucoup d'amis. Il a donc vite dû s'excuser.

Excuses en bonne et due forme

Tout penaud, Sean Spicer s'est vite excusé dans un entretien avec Wolf Blitzer de CNN: "J'essayais évidemment de discuter des actes odieux de Bachar al-Assad la semaine dernière sur son propre peuple. J'ai fait une comparaison inappropriée et insensible à l'Holocauste, qui ne peut d'ailleurs pas être comparé. C'est pourquoi je m'en excuse, c'était une erreur de ma part."

On ne peut pas résister à te montrer quelques tweets sur Sean Spicer.

D'abord, voici la déclaration de Spicer en vidéo

What?

Quand Sean Spicer dit aux médias qu'Hitler n'a pas utilisé d'armes chimiques contre des innocents"

Oups...

Grâce à Spicer, le scandale qui touche United Airlines passe à la trappe

Plusieurs membres de la communauté juive appellent au licenciement de Spicer

"Virez Sean Spicer pour ses affreuses remarques sur Hitler qui n'a pas gazé d'innocent. En tant que juif, je suis offensé."

La preuve que commencer une phrase par "même Hitler..." n'est définitivement pas une bonne idée

Déjà lu?