Nainggolan, ce bad boy: la police l'a arrêté complètement ivre sur la route après le match contre la Grèce

© Instagram/Twitter

Après le match des Diables Rouges contre la Grèce, Radja Nainggolan a fait la fête au Club Exo, une discothèque à Saint-Nicolas. À 7h du matin, il a quitté la fête. La police a arrêté le footballeur sur la N70 et il a dû faire un test d'haleine. Résultat: 2g d'alcool dans le sang, une amende de 1.200 euros et le retrait de son permis. Et le plus incroyable, c'est que Nainggolan n'avoue rien.

Est-ce que Radja Nainggolan ment à propos de ce qu'il a fait durant la nuit du 25 mars après le match des Diables Rouges contre la Grèce? Le journal Het Nieuwsblad, en se référant à des sources venant de la police, affirme que le joueur des Diables Rouges et de l'AS Roma a été arrêté par la police complètement ivre sur la route.

Mais selon Nainggolan, ce n'est pas vrai. "Cela n'est pas vrai et ça n'a rien à voir. Ce n'est pas moi, mais bien un ami qui a été arrêté. J'étais assis à côté de lui et c'est lui qui a dû faire le test de l'haleine", affirme Nainggolan. Selon lui, il n'a jamais reçu d'amende et son permis ne lui a jamais été retiré. "Tout ça, ce sont des conneries", dit-il.

C'est compréhensible que Nainggolan soit embarrassé: sa réputation de bad boy est vraiment confirmée cette fois-ci. Il n'est pas professionnel du tout: le matin avant que les Diables n'aillent en Russie Nainggolan était donc ivre si on se réfère aux faits. Et c'est sans doute pour ça que le coach Roberto Martinez ne l'a pas laissé jouer au début du match contre la Russie. Il savait sans doute ce qu'il s'était passé dimanche matin.

Revenir à la maison à 7h du matin, avec plus d'un verre dans le nez

Après le match de la Belgique contre la Grèce, Radja Nainggolan a décidé d'aller "boire un verre". Il est parti avec son Audi A1 pour aller à l'Exo Club, une discothèque située à Saint-Nicolas. Le propriétaire du club est un footballeur connu et Nainggolan s'est bien amusé. À 7h du matin, il a quitté le club. Et là, pas de chance, la police l'a arrêté sur la N70 pour faire un test d'haleine.

Résultat assez lourd: 2 grammes d'alcool dans le sang, une amende de 1.200 euros et le retrait immédiat de son permis. C'est la procédure normale. Het Nieuwblad fait référence à trois sources différentes pour confirmer les faits. La police reste discrète concernant le procès verbal et elle ne veut donner aucun commentaire pour le moment.

Si les faits sont confirmés et si la police parle, Nainggolan va avoir de sérieux problèmes avec les Diables Rouges. Il s'est déjà querellé avec Martinez et ce qu'il s'est passé ne va certainement pas aider alors qu'il a déjà mauvaise réputation.

Bon, bah visiblement ça n'a pas l'air de gêner le principal intéressé...Sacré Radja!

Lisez aussi