Deux gosses de 8 et 10 ans ont écrit un script de film d'horreur qui fait le buzz, tu vas te pisser dessus

À seulement 8 et 10 ans, Lila et Andrew ont écrit un script de film d'horreur, juste comme ça pour s'amuser en vacances. Mais l'histoire fout les boules! Un homme tue son psychiatre dans un asile, puis un autre homme dans la rue, mais ensuite le premier mort resurgit... Le texte fait déjà le buzz sur Twitter et les internautes n'attendent qu'une chose: sa sortie au cinéma.

Qui a dit que les enfants étaient jeunes et innocents? Ces deux gosses écossais font, en tout cas, exception à la règle.

Lila et Andrew ont seulement 8 et 10 ans. Leur père est John Niven, un écrivain bien connu en Écosse. Et comme dit l'adage, la pomme ne tombe jamais loin de l'arbre. Les deux gosses ont écrit un script de film, juste pour s'amuser parce qu'ils étaient en vacances. Mais leur imagination dépasse tout ce que tu pourrais imaginer à leur jeune âge et va loin, très loin, dans l'horreur et la folie.

"Un soir à l'asile psychiatrique"

Posons d'abord le décor. L'histoire se passe en soirée, à l'intérieur d'un asile psychiatrique. Un classique de film d'horreur, mais qui te fout toujours autant les boules.

Les personnages principaux sont: Bill, un ancien agent du SAS (une unité spéciale des forces armées britanniques) qui n'en a visiblement pas terminé avec sa carrière ; et le Docteur Yankins, un psychiatre arrogant et peu professionnel qui a osé remettre en question Bill. Une discussion entre eux tourne mal, et d'un coup, l'ex-agent pète un câble, sort son M16 (le fusil standard de l'armée américaine) et bute son psy.

Les enfants décrivent la scène du meurtre comme "humoristique". Vraiment flippant. Les internautes approuvent totalement ce premier jet et attendent avec impatience sa sortie au cinéma.

Voici la 1ère page du script:

"Un homme (Bill, 80 un ancien agent du SAS) pète un câble.

Bill: Je travaille au SAS.

Dr. Yankins: Non, vous n'y travaillez plus.

Bill: Qu'est-ce que vous dites? Je suis un agent du SAS.

Dr. Yankins: Taisez-vous, vieil homme!

Soudain, Bill tire sur Yankins en pleine tête avec son M16.

Après avoir tué de façon humoristique son ancien psychiatre, Bill se dirige vers les toilettes de l'asile."

Voici les pages suivantes:

"Voici les deux pages suivantes de Slaughter [ndlr: Abattage]. Andrew et Lila ont écrit deux pages en une journée. À ce rythme, la première ébauche sera avant la fin du mois de mai. (Le script inclue le retour déconcertant de Yankins)."

"Après avoir tué de façon humoristique son ancien psychiatre, Bill se dirige vers les toilettes de l'asile.

Bill: Oh my god! Ça pue ici! En fait, cette odeur me donner envie de chanter. Ça hume l'esprit sale! Un esprit sale! Et maintenant, je vais chasser mon tragique destin dans les toilettes...

DANS LA RUE LE LENDEMAIN GLASGOW - JOURNÉE

Bill: Après ce crime, j'en ai besoin d'autres. Hey le mec riche là, tu vas mourir!

Lord Jobbyhead: Mon nom n'est pas "le mec riche", mais Lord Jobbyhead. Sale vagabond!

Bill: Peu importe, tu vas mourir.

Bill enfonce un couteau dans la poitrine de Lord Jobbyhead. Plus de Jobbyhead! Mais soudain, Dr. Yankins revient...

Yankins: Hey Bill, viens jouer avec moi!

Bill: Oh mon dieu, bon sang! Je pensais que je t'avais tué hier soir!

Yankins: Eh bien, sache que mon nom n'est pas Dr. Yankins.

Bill: Pardon?

Yankins: Je suis en fait son frère, le professeur Yankendoodle.

Bill: Que veux-tu de moi, sale taré?!

Professeur Yankendoodle: Je vais reconquérir le monde mouhahahah.

Bill: Tu vas fermer ta tronche, oui, espèce de cinglé!"

Et le script fait le buzz sur Twitter:

"Je veux le voir."
"J'accroche là. Il se passe quoi ensuite?"
"Déjà meilleur que 95 % des films qui sont sortis."
"'Après avoir tué de façon humoristique son ancien psychiatre...' C'est brillant. John Niven, deviens leur agent et fais-les signer un contrat."

Les enfants ont un bel avenir devant eux!

Déjà lu?