Bon alors, la viande bio: c'est mieux ou pas? Pour l'environnement, ce n'est pas encore tout à fait ça

Continuer à manger de la viande? Passer aux légumes? Pour se décider, il est parfois important de savoir d'où provient vraiment la viande que l'on consomme. Car quitte à manger de la viande autant le faire sans se sentir vraiment coupable. Le problème, c'est que la viande bio n'est bien souvent pas le Saint Graal que les étiquettes du label bio veulent nous faire croire. 

Que signifie vraiment "bio"?

Voilà déjà le premier problème. On parle d'une étiquette que l'on trouve sur tout type de produit en supermarché mais il y en a plein de différentes. Cette étiquette prouve qu'un produit est approuvé par l'Europe comme étant biologique. La nourriture floquée de ce label respecte donc tous les critères fixés par les autorités européennes.

En principe, avec le label bio, aucun engrais artificiels ou pesticides n'a été utilisé pour produire la nourriture que tu trouveras dans ton assiette. En Europe, tu ne trouveras aucun OGM, c'est interdit. Enfin si, un organisme peut être modifié mais uniquement avec des additifs approuvés par l'Europe.

Les étiquettes des supermarchés

Le label bio n'est pas la seul étiquette que tu trouveras dans les supermarchés mais dans tous les cas, aucun produit ne sera vendu si ses caractéristiques sont inférieures aux normes européennes. Ces étiquettes te donnent une garantie non négligeable: les animaux ont été nourris avec des aliments biologiques et issus du commerce équitable.

Mais on peut tout de même chercher la petite bête, car il est impossible de savoir si les agriculteurs ont reçu un salaire équitable pour leur travail. Il y a beaucoup de produits biologiques qui proviennent du commerce équitable mais on peut discuter sur la manière dont ils sont importés. En effet, cela pourrait avoir un impact négatif sur l'environnement.

Est-ce vraiment respectueux du bien-être des animaux?

Là, pas de doute: la réponse est oui. La plupart des espèces élevées sous le label bio vivent plus longtemps. Leur élevage est plus long car il faut plus de temps que la viande arrive à maturité.

L'important n'est pas la quantité mais la qualité. Prenons l'exemple des poules élevées en plein air. C'est sans doute le meilleur milieu de vie que l'on puisse leur offrir vu qu'elles jouissent d'un espace de vie conséquent. Même chose pour les autres animaux, on leur offre des conditions de vie décentes.

Est-ce meilleur pour ta santé?

À ce propos, les avis sont mitigés. Les directives européennes n'abordent jamais la question de la santé. Mais nous partons du principe que ce qui est bon pour les animaux l'est aussi pour nous. Mais il n'y a aucune étude ou rapport prouvant que la nourriture biologique conduit à moins de maladies et à une vie plus longue.

Ce n'est pas le même partout: les directives européennes sont bien plus strictes qu'aux États-Unis par exemple. Bien sûr il y a quelques incidents à gauche à droite impliquant des pesticides mais globalement tout est fait dans les règles de l'art.

Et pour l'environnement?

C'est une question intéressante. Quand on parle de produit biologique, on pense directement que c'est mieux pour l'environnement, mais il y a beaucoup de facteurs différents à prendre en compte. Il faut tenir compte des produits utilisés pour la culture et l'élevage, de la consommation, du transport etc. Ce n'est pas toujours facile à dire si c'est bon ou mauvais pour la nature.

Les produits alimentaires biologiques ne contiennent pas de fibres ou d'éléments synthétiques. Le bon sens voudrait que ce soit mieux pour l'environnement puisque c'est naturel. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas. Par un exemple, un pesticide biologique pourrait avoir des effets néfastes. Cela peut non seulement nuire aux animaux ou aux plantes mais aussi détruire une partie de la chaine alimentaire.

Rentabilité

Certains pesticides sont parfois inefficaces ce qui amène parfois les agriculteurs à délaisser complètement les pesticides. En fait, ce n'est pas parce que c'est organique que c'est sein. Par exemple, l'arsenic organique est bel et bien mortel.

En outre, la viande biologique n'est pas vraiment rentable. Comme nous l'avons dit plus haut, élever des animaux sous le label bio demande plus d'investissement. Cela demande plus de temps, plus d'argent, plus de nourriture, plus d'eau et ce pour produire la même quantité de viande. De plus, on a besoin de plus d'espace de manière à ce que le mètre carré coûte beaucoup plus cher pour les agriculteurs.

Mais de nombreuses études montrent qu'opter pour la viande biologique, c'est opter pour un mode de vie complètement différent. En d'autres termes, choisir la viande biologique est correct si vous avez un mode de vie durable, écologique. En tout cas, ça permet de retirer ce petit sentiment de culpabilité au moment de produire la viande.

Et pour le portefeuille?

On ne peut pas le nier: la viande biologique est chère. Trois à quatre fois plus chère que la viande "normale" pour être précis. Pour beaucoup, le prix est justifié par les avantages environnementaux et pour la santé. Mais ce n'est parfois pas aussi reluisant que ce que l'on voudrait. Si tu veux vraiment être certain de respecter l'environnement, il est peut-être préférable de passer à un régime végétarien. Tu n'auras qu'une seule chose à vérifier: l'origine de ton soja.

Conclusion: peux-tu oublier ton sentiment de culpabilité par rapport à l'environnement en mangeant ta viande biologique? Non, pas vraiment. Mais ceux qui consomment de la viande biologique sur le long terme auront probablement plus d'impact positif sur la nature. Mais dans tous les cas, on peut affirmer que c'est ce qu'il y a de mieux pour les animaux.

Déjà lu?