On a testé le nouveau Galaxy S8 et il est plutôt balaise...

Il y a eu tellement de fuites sur le Samsung Galaxy S8 qu'on n'a pas été vraiment surpris lors de sa présentation à Londres mercredi dernier. Mais on était par contre impatient de le tenir en main. Nous avons donc pu le tester en avant-première et première constatation: le battage médiatique autour du smartphone n'est finalement pas si exagéré.

L'année dernière a été une année difficile pour Samsung. Surtout à cause de la débâcle de son Galaxy Note 7. Certains appareils ont pris feu, et vu que Samsung n'a pas trouvé tout de suite l'origine du problème, tous les smartphones de cette gamme ont dû être rappelés et les clients ont été remboursés. A Londres, Samsung a souvent fait référence à ce passage à vide, expliquant qu'ils ont appris de leurs erreurs grâce à de nombreux tests de sécurité sur le S8.

En dépit de ce véritable gouffre financier, 2016 n'a pas été si mauvais pour la géant coréen. Ses autres appareils se sont plutôt bien vendus. Mais pour que Samsung regagne sa réputation, ils devaient frapper fort avec le S8 et le S8+.

"Un nouveau genre de smartphone"

Ils ont donc mis le paquet pour leur nouveau joujou avec deux présentations simultanées à New York et à Londres. Un grand spectacle introduit par une phrase choque: "Ce n'est pas un nouveau smartphone, c'est un nouveau genre de smartphone". Samsung aurait réinventé le téléphone intelligent, rien que ça!

Nous avons pu vérifier par nous-mêmes à Londres. Et à bien des égards, ce Galaxy S8 est innovant. Le hic, c'est que la plupart de ces innovations avaient déjà fuité sur le net et il n'y avait donc pas d'effet de surprise. S'il y a bien une leçon que Samsung doit apprendre d'Apple, c'est bien là: éviter les fuites. Mais ça n'a pas empêché les personnes présentes sur place d'être super enthousiastes.

Infinity Display

L'aspect le plus frappant du S8 est sans doute son écran. Les bords noirs sur le côté ont laissé place à un plus grand l'écran, le Infinity.

A l’œil, c'est super agréable à regarder et vraiment pratique aussi. Parce que l'écran est plus grand sans pour autant augmenter la taille du smartphone en lui-même. L'écran va de 5,1 à 5,8 pouces, et même 6,2 pour le S8+.

De plus, le S8 tient confortablement dans ta main par rapport aux modèles plus anciens, les bords ne sont plus glissants. On doit avouer que l'arrière du téléphone reste un problème: on voit toujours nos empreintes de doigt et c'est quand même un peu crade. Même si le problème peut être facilement résolu avec une simple protection.

Pourquoi la taille de l'écran importe? C'est d'abord plus confortable pour les yeux, mais aussi plus performant: tu vois plus de texte. Pratique si tu dois répondre à un email tout en le conservant sur le haut de l'appareil. Parce que oui, l'écran gagne aussi de la place en haut et en bas du téléphone. Même remarque concernant les vidéos, c'est beaucoup plus agréable pour les yeux. Et c'est plutôt bien joué puisque de plus en plus d'utilisateurs regardent des films via leur smartphone.

Reconnaissance faciale

Le seul inconvénient de ce nouveau grand écran, c'est que le capteur d'empreinte digitale a été déplacé à l'arrière du téléphone. Il est situé maintenant à droite de l'appareil photo. Mais tu ne seras pas nécessairement obligé de déverrouiller ton téléphone par ce biais puisque Samsung a prévu deux autres techniques.

Il y a d'abord le scanner rétinien. Façon James Bond, ce scanner lit ton iris. C'est le moyen le plus sûr même s'il faut un certain temps. Cette technique ne s'utilise pas uniquement pour déverrouiller le téléphone mais aussi pour crypter des documents sensibles voire des conversations que tu veux sécuriser.

Pour ce qui est de débloquer le téléphone, on préfère le scan du visage. Cela se fait via l'appareil photo avant et c'est plus rapide. Moins d'une seconde même!

Des selfie de hautes qualités

Le moment pour nous de te parler des deux caméras. Si celle située à l'arrière n'a pas changé par rapport au Galaxy S7 (elle a gagné de nombreux prix), le logiciel est lui différent, notamment avec un Multi-Frame te permettant de prendre trois photos successivement pour choisir la meilleure. Tu pourras aussi abuser des ralentis puisque la caméra filme 1.000 images par seconde (!).

Au niveau de la caméra frontale, il y a du changement avec une mise au point automatique, de quoi prendre de beaux selfie même avec peu de lumière.

Recharge rapide

Un autre point fort du S8 par rapport à son prédécesseur est le temps de recharge. En une heure et demie, ta batterie devrait être pleine. Le S8+ prend un peu plus de temps bien sûr, mais ce n'est pas abusé.

Il y a une possibilité de le recharger sans fil aussi, mais ça sera forcément plus long, même si là encore, ça reste tout à fait raisonnable. A noter quand même que ces stations de recharge ne sont pas vendues avec l'appareil et te coûteront plus ou moins 150 euros en plus.

Des écouteurs AKG font néanmoins partie du pack. Et ils sont de très bonnes qualités. Le temps où on te filait des écouteurs pourris est révolu.

Le S8 et le S8+ seront dispo pour le 28 avril en Belgique. Le coût? Aucun changement par rapport au haut de gamme: 799 pour le premier et 899 euros pour le second. Si tu le commandes maintenant, tu pourras te le faire livrer huit jours à l'avance.

Déjà lu?