L'Australie s'apprête à affronter un cyclone avec des rafales de 260 km/h: des milliers de gens doivent quitter leur maison

Le cyclone Debbie est en train de se former et devrait toucher dans quelques heures la côte du Queensland, dans le nord-est de l'Australie. La tempête sera forte, avec des vents jusqu'à 260 km/h. Tout le monde se prépare au pire. Les autorités ont d'ailleurs demandé à plus de 25.000 personnes de quitter leur maison au plus vite.

"Le moment où les habitants doivent fuir, c'est maintenant!", vient d'avertir la Première ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk. Le cyclone Debbie approche et devrait bientôt toucher la côte nord-est de l'Australie.

Environ 25.000 personnes, qui habitent à Mackay dans le Queensland, ont reçu un appel des autorités les exhortant à évacuer les lieux immédiatement. Aux dernières nouvelles, plus de 5.000 habitants ont déjà fui, mais certains refusent toujours de quitter leur maison.

"Cela va être un vilain cyclone. Les rafales vont être très fortes et ma préoccupation principale est que les familles soient en sécurité", a pourtant précisé la Première ministre du Queensland.

260 km/h

Cela faisait des années que l'État du Queensland n'avait plus été en proie à une tempête aussi violente. Ainsi, Debbie devrait être aussi dévastateur que le cyclone Yasi de janvier 2011. Celui-ci n'avait fait aucune victime, mais avait détruit les récoltes et de nombreuses maisons du nord du Queensland.

Pour le Bureau local de météorologie, les vents devraient se déplacer à la vitesse folle de 260 km/h. Comme une tornade, un cyclone a également un noyau central qui détruit tout sur son passage. Celui de Debbie devrait mesurer environ 100 kilomètres de large. De quoi ravager de longues étendues de terre.

Dans quelques heures

Concrètement, le cyclone devrait débarquer demain matin un peu après 7 heures, ce qui veut dire ce soir vers 23 heures (pour les Belges). Il peut atterrir n'importe où, dans une zone de 265 kilomètres entre Townsville et Proserpine.

En plus, il pourrait toucher les terres au moment où la marée est la plus haute, ce qui entraînerait un énorme risque d'inondation, surtout à Mackay.

En attendant, les autorités du Queensland ont fermé 102 écoles, deux ports et annulé tous les vols à l'aéroport de Townsville et de Mackay. Il ne reste plus que quelques heures pour se préparer au pire...

C'est le soir dans l'État australien du Queensland

© Getty images

Pour se protéger du vent, les Australiens ont rempli des sacs de sable toute la journée

© Getty images

Avec, ils ont bouché toutes les entrées des maisons près de la plage: portes et fenêtres

© Getty images

Ils ont aussi attaché les bateaux ensemble dans le port de Townsville

© Getty images

Les rayons des magasins à Townsville sont vides: les habitants ont fait leurs provisions puisqu'ils ne pourront bientôt plus sortir

© Getty images

Le cyclone devrait débarquer demain matin, un peu après 7 heures

Tout le Queensland se prépare au pire...

Déjà lu?