The Get Down, Girlboss, Dear White People... : voilà tout ce qui t'attend sur Netflix en avril

Netflix va encore te régaler au mois d'avril. Plusieurs créations originales de la plate-forme de streaming vont être balancées le mois prochain. Il y aura notamment le retour de The Get Gown, histoire de savoir ce que deviennent Zeke et son crew dans le Bronx, mais aussi des nouveautés très attendues comme Dear White People, dont le trailer "anti-blanc" a fait polémique. Voici notre petite sélection des nouveautés Netflix attendues en avril.

Chewing-Gum (saison 2), le 4 avril

 
Netflix a racheté les droits de cette série diffusée en Angleterre sur E4. Si tu as raté la première saison, petit résumé: tu peux suivre les aventures de Tracey, 24 ans, une jeune fille vierge et très croyante fan de Beyoncé, qui découvre peu à peu la vie d'adulte et ses aléas. L'actrice principale (Michaela Coel) est vraiment top et très drôle. Une petite série sans prétention plutôt fun!

The Get Down (saison 1, partie 2), le 7 avril

 
Netflix a fait très fort l'année dernière avec The Get Down, une série qui nous plonge dans l'univers musical d'un New York en pleine transformation dans les années 1970. Lors de la première partie, Zeke et son crew hip-hop commençaient à se faire un nom, tandis que sa girlfriend Mylene perçait dans le disco religieux (wtf). On a hâte de voir ce que nous réserve cette deuxième partie!

Lucas Brothers: On Drugs, le 18 avril

 
Sur Netflix, il y a parfois quelques petites séries d'animation sympathiques. Ce devrait être le cas de celle-ci, crée par les Lucas Brothers, deux humoristes américains qui se sont fait un nom sur la scène stand-up. Ce ne sera pas un coup d'essai pour eux, puisque la Fox a déjà diffusé une première série d'animation en 2013 (dont voici le trailer). Reste à voir si ce sera comme espéré: simple, efficace et marrant.

Girlboss, le 21 avril

 
C'est une série qui risque de donner de l'espoir à beaucoup de jeunes filles (et même à certains mecs). Elle est basée sur le livre du même nom, qui raconte l'histoire de Sophia Amoruso. Si tu ne connais pas cette "Cendrillon du e-commerce", sache qu'elle a commencé avec rien ou presque et se retrouve maintenant à la tête de Nastygal.com, un site de fringues qui pèse plus de 100 millions d'euros de bénéfices par an. Et avec Girlboss, tu vas savoir comment Sophie est arrivée au sommet. Plutôt sympa.

Bill Nyes Saves The World, le 21 avril

 
Un autre pari de Netflix. La plate-forme de streaming a décidé de remettre sur le devant de la scène Bill Nye, un présentateur qui vulgarise la science à la TV. Il l'a déjà fait dans sa propre émission dans les années 1990 et va tenter un improbable come-back sur Netflix. Le trailer nous donne un aperçu de ce qui nous attend: le mec va faire plein d'expériences avec des guests. Une sorte de C'est pas sorcier à la sauce US, ça peut être sympa.

Hot Girls Wanted: Turned On (série documentaire), le 21 avril

 
Netflix a l'habitude de sortir aussi des doc-séries super intéressantes. Ce devrait être le cas avec celle-ci, consacrée à l'univers du porno, qui se veut comme la suite du film du même nom sorti en 2015. Désolé pour les pervers, mais ici le but sera de s'interroger sur l'envers du décor et l'évolution des mœurs. La bonne nouvelle: il n'y aura pas besoin de se cacher pour mater cette docu-série.

Tales By Light (saison 2), le 21 avril

 
Si tu veux en prendre plein les yeux, cette autre docu-série est pour toi. National Geographic nous emmène aux quatre coins du monde pour suivre les aventures de ses photographes. Parfait pour découvrir des paysages incroyables posé dans ton canapé!

Casting JonBenét, le 28 avril

 
Cette mini-série se penche sur le meurtre non-résolu de JonBenét Patricia Ramsey, une mini-miss de 6 ans retrouvée morte chez les parents en 1996. L'enquête a été rouverte en 2016 mais personne n'a été inculpé... Dans cette série, la réalisatrice Kitty Green mêle des témoignages, des images de télé et des images des castings qu'elle a faits passer pour cette série à une dizaine d'acteurs du Colorado, qui parlent de leur vision de ce drame. Mais elle prend bien soin de ne jamais répondre à la question: qui a tué JonBenét?

Dear White People, le 28 avril

 
L'une des créations originales Netflix les plus attendues de l'année. Et pas seulement car ce premier mini-teaser, vu par certains comme "anti-blanc", a fait polémique. Inspirée du film du même nom, cette série (comédie dramatique) raconte comment des élèves noirs vont lutter contre le racisme dans leur université. Un sujet touchy dans l'Amérique de Donald Trump et du mouvement Black Lives Matter.

Rodney King (film), le 28 avril

 
Il y a 25 ans, les policiers accusés d'avoir tabassé Rodney King étaient acquittés, ce qui avait provoqué des émeutes durant trois jours aux États-Unis. Ce film de Spike Lee, diffusé en exclusivité sur Netflix, donnera une autre vision de l'histoire: il a été réalisé grâce à une captation (un enregistrement vidéo) du spectacle de Roger Guenveur Smith, joué depuis plusieurs années à New York et basé sur l'histoire de Rodney King. Une sorte d'OVNI télévisuel sur un sujet sensible qui devrait valoir le coup d’œil.

Pour voir le catalogue complet des sorties Netflix en avril, c'est ici

Déjà lu?