Whaaat? La bière Heineken va peut-être être interdite en Hongrie parce que son symbole serait "communiste"

La Hongrie veut faire passer un projet de loi qui interdit l'utilisation commerciale de symboles "totalitaires". Elle vise directement la célèbre étoile rouge à cinq branches qui représente la Heineken. La bière pourrait même être bannie du territoire.

Tu as certainement déjà bu de la Heineken et tu connais son emblématique étoile rouge. Eh bien, en Hongrie, son logo passe mal et est vu comme un symbole communiste. Cette bière néerlandaise brassée à Amsterdam depuis plus de 150 ans pourrait bientôt être interdite dans tout le pays.

Le parti Fidesz du Premier ministre Viktor Orban a introduit un projet de loi qui vise à interdire les produits présentant des "symboles totalitaires", comme la croix gammée nazie ou l'étoile rouge communiste à cinq branches. Et les amendes pourraient être salées: quiconque contreviendrait à la loi proposée pourrait faire l'objet d'une amende de 2 milliards de forint (6,5 millions d'euros) et de deux ans de prison, a précisé Janos Lazar, le chef du groupe parlementaire Fidesz.

Mais pourquoi maintenant? Le gouvernement a expliqué qu'il avait une "obligation morale" envers les Hongrois qui ont "souffert sous les régimes nazi et bolchevik".

Vengeance

En fait, la justification du gouvernement cache autre chose. Son projet de loi est vu comme une réaction en riposte à une affaire précédente qui l'opposait à Heineken et dans laquelle la marque néerlandaise est sortie gagnante.

Ainsi, début février, un tribunal roumain a donné raison à Heineken, en interdisant la commercialisation de la Csiki, une bière artisanale consommée en Roumanie et en Hongrie. Pourquoi? Parce que son nom ressemble trop à Ciuc, l'une des filiales locales d’Heineken. Budapest avait directement dénoncé cette décision comme "injuste, indigne et anti-hongroise" et avait appelé les Hongrois à boycotter la Heineken.

Heineken réagit

De son côté Heineken estime que son symbole remonte au Moyen-Âge. Selon la brasserie, l’étoile rouge à cinq branches représente les quatre principaux ingrédients de la bière et la magie de sa fabrication. Elle s'est défendue dans un communiqué: "L’étoile rouge n’a aucune signification politique. Nous utilisons ces mêmes symboles pour notre marque partout dans le monde, sur tous les marchés".

L'entreprise espère que ce problème local sera résolu rapidement, sinon la guéguerre se poursuivra jusqu'aux tribunaux nationaux, voire européens.

Mais heureusement, le projet de loi aurait très peu de chances d'aboutir. Parce qu'à ce moment-là, toutes les marques qui utilisent des étoiles dans leur logo seraient concernées (comme l'eau San Pellegrino, notamment). Un peu gros quand même comme mesure...

Déjà lu?