Tu prévois de partir pour les vacances de Pâques? Gaffe, l'aéroport de Zaventem pourrait être en grève

À Pâques, tu as peut-être prévu de prendre l'avion pour passer deux semaines à l'étranger. Sauf que... il pourrait y avoir une grève à l'aéroport de Zaventem juste à cette période. Le syndicat ACV-Transcom menace de déposer un préavis de grève si un audit et une enquête demandés par le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR) ne se font pas comme ils le veulent.

Les vacances de Pâques tombent cette année entre le 1er avril et le lundi de Pâques du 17 avril. Ça fait deux bonnes semaines de vacances que les étudiants vont pouvoir se mettre sous la dent pour, au choix, bloquer pour les examens, faire un travail rémunéré ou... partir en voyage.

Si tu fais partie de cette dernière catégorie, il va falloir que tu gardes un œil sur les discussions animées entre le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR), le parquet de Bruxelles et les contrôleurs aériens. Le syndicat chrétien ACV-Transcom a menacé de déposer un avis de grève pour la première semaine des vacances de Pâques si le ministre et la justice continuent de leur mettre la pression.

"Chasse aux sorcières"

Selon le journal De Standaard, le syndicat ACV-Transcom se plaint que le ministre ait lancé ce qu'il qualifie de "chasse aux sorcières". Pourquoi? François Bellot a commandé l'année passée un audit sur l'utilisation des pistes à l'aéroport de Zaventem ces six dernières années, soit 2010 à 2016. Plus particulièrement sur l'usage de ces pistes entre le 2 et le 9 octobre 2016. Mais Bellot n'a toujours rien reçu.

À cela, il faut ajouter une enquête lancée par le juge d'instruction du parquet de Bruxelles, suite à une plainte des résidents locaux. Ce qui dérange le syndicat dans cette enquête, c'est que les aiguilleurs du ciel vont devoir être entendu individuellement sur les décisions qu'ils prennent dans le guidage des avions. L'administration souhaite obtenir les noms des contrôleurs qui travaillaient à certains moments cruciaux, comme le 5 octobre 2016, jour où deux avions ont failli entrer en collision.

Le ministre Bellot va rencontrer ce mardi soir le syndicat chrétien. Pour lui, il ne s'agit pas de faire le procès de tel ou tel employé mais de définir la façon dont les pistes de l'aéroport sont utilisées. Néanmoins le syndicat voit ça comme une véritable attaque. Et si sa demande n'est pas entendue, il déposera un préavis de grève pour la première semaine des vacances de Pâques.

Déjà lu?