Brr! Si les petits trous te mettent mal à l'aise, ne regarde surtout pas les créations de cet artiste japonais

La peur des petits trous bien organisés est une phobie bien réelle: elle s'appelle trypophobie. C'est un état de malaise qui se déclenche face à une multitude de petits trous, comme des ruches ou des moisissures dans la peau. L'artiste japonais gakugakugakugakugaku1 en a fait sa spécialité. Sur Instagram, il creuse des aliments qui donnent le frisson aux internautes.

Ce brocolis taillé fout les jetons à des millier de personnes

Tout comme cette pomme, taillée par l'artiste japonais gakugakugakugakugaku1

Ou encore cette banane. Pourquoi ces oeuvres foutent le malaise?

C'est un problème de trypophobie

Selon le magazine foodiste Eater, ces dizaines de petits trous creusés dans la chair de ces aliments donnent la nausée. Leur configuration révèlent des sentiments étranges chez nous que l'on associe à de la maladie. Si toi aussi, tu ressens ça devant ces créations, c'est sans doute que tu es atteint de trypophobie. Fais le test: ces images devraient te mettre dans un état super inconfortable.

Comme l'expliquait le professeur Arnold J. Wilkins dans un article de Slate, la trypophobie peut entraîner des modifications cognitives comme "l’anxiété, des symptômes corporels en rapport avec la peau (comme des démangeaisons ou la chair de poule) et des troubles physiologiques (une nausée, le cœur battant, ou une difficulté à trouver sa respiration)."

Si ce sont les symptômes que tu ressens devant les créations de gakugakugakugakugaku1, sache qu'il existe des groupes de soutien et d'entraide pour aider les personnes atteintes de cette phobie. Comme ce groupe Facebook, par exemple. Mais si cela ne te concerne pas, tu peux rejoindre les 31,2 milliers de personnes qui suivent cet artiste japonais. Ses créations sont vraiment exceptionnelles.

Déjà lu?