Voici pourquoi le personnel de Pairi Daiza va devoir raccourcir les cornes de ses rhinocéros et c'est vraiment alarmant

Le parc animalier Pairi Daiza a posté un message sur Facebook assez triste à lire. L'un des membres du personnel a annoncé que le vétérinaire du parc allait devoir raccourcir les cornes des rhinocéros, car ils sont menacés par les braconniers. 

Cela fait quatre jours maintenant que Vince, un rhinocéros de quatre ans, a été abattu en pleine nuit par des braconniers au zoo de Thoiry dans le nord de la France. Tu le sais sans doute, mais le gang armé voulait revendre les cornes du rhinocéros sur le marché noir après.

Ce qu'il s'est passé est une grande première en Europe et c'est effrayant. Tellement que le parc animalier Pairi Daiza (situé à 300 kilomètres du zoo de Thoiry) a pris la menace très au sérieux. L'un des membres du personnel du parc, Eric Domb, a publié un post sur Facebook afin d'expliquer la situation aux gens. Dedans, il raconte qu'il a été contraint de demander au vétérinaire du parc de procéder au raccourcissement des cornes des rhinocéros de Pairi Daiza, et ce "afin de les protéger", a-t-il écrit.

1000

Il rassure ensuite les lecteurs en affirmant que l'opération de raccourcissement des cornes ne fait pas mal aux rhinocéros et que les cornes repoussent comme "nos ongles et nos cheveux".

Il a affirmé ensuite que cette mesure de protection risquait d'être renouvelée si la situation ne s'améliorait pas. Il a aussi rassuré les lecteurs en disant que cette mesure de dissuasion était fréquemment utilisée dans les parcs nationaux africains. Et comme il le dit, il faut trouver une solution. En 2016, plus de 1000 rhinocéros ont été tués en Afrique du Sud, ce qui est énorme.

Voici le post

Lisez aussi