Y a-t-il une vie après la mort? Eh bien, peut-être pendant un certain moment apparemment 

Des chercheurs canadiens ont mesuré l'activité cérébrale d'un patient dont le cœur avait lâché depuis dix minutes. Et fait étonnant: le cerveau est resté actif encore trente minutes après la mort du patient, selon l'étude. Et il y a autre chose de remarquable.

Les chercheurs de l'Université de Ontario ont étudié l'activité cérébrales des patients décédés aux soins intensifs d'un hôpital canadien.

Chez trois patients, l'activité cérébrale s'était déjà stoppée avant que le cœur s'arrête. Chez l'un d'entre eux, le cerveau s'est même arrêté dix minutes avant. Mais le cerveau d'un patient est resté actif trente minutes après que son cœur ait lâché.

Comme la circulation sanguine de cette personne n'était plus en route au moment où ils ont détecté l'activité cérébrale, les scientifiques n'ont aucune explication. Ils ont examiné leurs appareils mais n'ont pas trouvé de défectuosité.

L'activité cérébrale est composée d'ondes delta, une sorte d'onde cérébrale qui se produit également au cours de la première phase du sommeil.

Mais il y a autre chose de bizarre: aucun des quatre patients n'a eu un changement dans ses ondes cérébrales au moment où il est mort. Les scientifiques, avaient déjà montré qu'il y a un pic dans l'activité cérébrale chez les rats quand ils meurent. Mais il ne semble pas que ce soit pareil chez les humains. Pourquoi? Cela reste un mystère.

Déjà lu?