Est-ce une nouvelle forme de propagande? Un leader taliban appelle à planter plus d'arbres

Une fois n'est pas coutume, un leader des Talibans afghans a délivré un message... constructif. Il y a quelques jours, le Mullah Haibatullah Akhundzada a pondu un communiqué dans lequel il demande à ses fidèles de replanter des arbres. Pour "embellir la terre" ou pour se dédiaboliser?

Généralement, les communiqués de presse émis par les Talibans sont plutôt teintés de violence et d'appels à la guerre. Entre attaques contre l'Occident et les infidèles, ces déclarations sont loin d'être tendres envers les ennemis de ce groupe terroriste islamique afghan.

Mais cette fois, grosse surprise, c'est un message soucieux de l'environnement et des problèmes écologiques qui a été délivré par le site djihadiste Afghan Taliban Voice. Dans un communiqué, le Mollah Hibatullah Akhundzada déclare que "la plantation d'arbres joue un rôle important dans la protection de l'environnement, le développement économique et l'embellissement de la terre" rapporte The Telegraph.

Propagande?

Le chef du groupe rebelle afghan ajoute que "les Moudjahidines et les compatriotes bien-aimés doivent se joindre dans la plantation d'arbres". Même si les Talibans doivent rester "activement engagés dans une lutte contre les envahisseurs étrangers et leurs mercenaires."

Forcément, lorsqu'un leader taliban demande à ce que ses fidèles se préoccupent de "l'embellissement de la terre", ça surprend. Pour le président afghan Ashraf Ghani, cette déclaration ne serait qu'une tentative de "tromper le public" et de détourner l'attention sur leurs "crimes", écrit la BBC.

Dernièrement, les Talibans ont publié plusieurs communiqués du même style où ils appellent à la reconstruction du pays. Wahid Muzhda, un analyste politique basé à Kaboul, explique au journal The Independent que ce type de déclarations sont en réalité des tentatives de changer l'image publique du groupe terroriste.

Mais pour se dédiaboliser, va falloir plus que quelques communiqués de presse.

Déjà lu?