Creepy! Dans cinq ans, l'IA de Tinder pourrait te permettre de matcher à tous les coups, et c'est assez flippant

Chaque progrès technologique s'accompagne généralement d'une certaine crainte de voir les choses nous échapper. On en a encore un parfait exemple avec Tinder. Le co-fondateur a donné une interview à la BBC sur ce que l'appli de rencontre pourrait devenir dans cinq ans. Et après avoir lu ces lignes, tu ne seras certainement pas très rassuré(e).

"Dans cinq ans, Tinder pourrait être si abouti que tu lui demanderas: 'hey Siri, qu'est-ce qu'il y a de prévu ce soir?' Et Tinder t'affichera une notification du genre: 'Il y a une personne en bas de la rue que tu devrais trouver attirante. Elle est aussi attirée par toi, et elle ne fait rien demain soir. Nous savons que vous aimez tous les deux le même groupe de musique. À propos, tu veux qu'on vous achète des tickets?'... et vous avez un match", voilà qui résume l'interview donnée à la BBC par le co-fondateur de Tinder Sean Rad.

En fait, les boss de Tinder voient les choses en grand, ils n'hésitent d'ailleurs pas à décrire leur application comme "un bienfait pour l'humanité". C'est vrai que tout le monde ou presque connait au moins un couple qui s'est rencontré sur Tinder. Peut-être même que tu connais un couple qui s'est marié à la suite d'une rencontre?

Progrès?

À travers le monde, ce sont des millions personnes qui ont trouvé l'âme sœur, et en ce sens, on peut donner raison à Sean Rad et à son équipe. Mais la suite de l'aventure fout vraiment les boules. Au minimum, cela pose pas mal de questions.

Ok, si c'est pour t'acheter une place de concert ou pour t'indiquer le resto romantique le plus proche. Mais le danger se trouve toujours dans le manque de protection des données personnelles. Pour l'instant, Tinder n'utilise que des données simples: âge, localisation et les amis communs en plus de quelques intérêts que tu notifies sur Facebook. Mais le boss de Tinder veut aller beaucoup plus loin.

Tinder va miser sur la réalité augmentée, à l'instar de ce qui se fait avec l'application Pokémon Go. "Cela va définitivement impacter les rendez-vous amoureux", poursuit Sean Rad. Tinder permet déjà à beaucoup de gens de montrer leur intérêt à quelqu'un sans peur d'être rejeté, "imagine comment la réalité augmentée pourrait transformer ton expérience actuelle, dans un pièce, dans la vraie vie".

Consentement

En connaissant tout de toi, de ta position à un moment précis, de tes goûts, de ton statut civil et même pourquoi pas de ton humeur, l'intelligence artificielle pourra faire des choix pour toi et sélectionner les futures rencontres qui ont le plus de chance de matcher.

Par rapport à notre perte de vie privée au bénéfice de l'application, le boss de Tinder dit comprendre nos inquiétudes mais résume tout en un mot: le consentement. Si tu es d'accord et que tu tiens vraiment à trouver l'amour, pourquoi pas?

Déjà lu?