Ok, tout va bien: la Russie construit une réplique du Parlement allemand pour que les enfants l'assiègent en souvenir de 1945

Le ministère russe de la Défense est en train de construire dans un parc militaire près de Moscou une réplique du Palais du Reichstag, qui est l'ancien parlement allemand. Le but? Permettre aux enfants russes de recréer l'assaut du bâtiment lors de la prise de Berlin par l'armée soviétique en 1945, pour leur "éducation patriotique". Ok, le monde va bien.

"Nous sommes en train de reconstruire le Reichstag au Patriot Park, pas en entier mais quand même. Maintenant, nos petits gars de la Youth Army [ndlr: la Jeune Armée] peuvent prendre d’assaut n'importe quelle vieille chose, mais aussi le bâtiment réel." Voici ce qu'a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, lors d'un discours hier à la Douma, le parlement russe. Eh oui, bienvenue au 21e siècle.

Le but? Permettre aux enfants russes de recréer la "victoire de 1945". À cette époque, le Palais du Reichstag était le bâtiment qui abritait l'assemblée parlementaire à Berlin. Il avait été constitué en 1920 sous la République de Weimar (qui a duré de 1918 à 1933). Jusqu'à ce que l'armée soviétique envahisse la capitale allemande et hisse sur le toit du Reichstag son drapeau rouge le 2 mai 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la bataille de Berlin. C'est cet événement précis de l'histoire que le gouvernement russe entend bien ne pas faire oublier à la jeune génération.

"Éducation patriotique"

La Jeune Armée a été mise en place en mai 2016 pour permettre aux enfants de dix ans de recevoir une formation militaire de base et une "éducation patriotique". La même année, le président Vladimir Poutine a également ouvert le Patriot Park, qui s'inscrit dans un modèle de nationalisme russe.

L'emplacement de la réplique du Reichstag est donc pleine de symbolique. Il se trouve dans un parc militaire à la périphérie de Moscou. Le lieu abrite également des copies du matériel militaire russe, des espaces d'exposition, des magasins et des jeux vidéo sur le thème de la guerre. Et ce n'est pas tout, ce parc est aussi utilisé comme point de ralliement national.

Ces dernières années, la victoire soviétique sur l'Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale semble être devenue un élément clé de l'idéologie du président Vladimir Poutine. La "Victory Day", ou "Le 9 mai" (date de capitulation allemande) est d'ailleurs un jour férié depuis 1965 en Russie et dans d'autres pays de l'ancienne Union soviétique. Bref, une date importante du calendrier russe et qui semble l'être de plus en plus.

Déjà lu?