Voici la raison pour laquelle tu es gaucher, et ça n'a rien à voir avec ton cerveau

À peu près 10% de la population est composée de gauchers. Pour l'expliquer, les scientifiques se disputent depuis des années. Un consensus a pu néanmoins être établi: ce phénomène es dû à une prédisposition biologique et génétique. Mais on pensait jusqu'alors que cela se faisait via le cerveau. Il n'en est apparemment rien.

La théorie établit généralement que la parole et le contrôle du langage se font dans la partie gauche du cerveau. C'est aussi cet hémisphère gauche qui contrôle la main droite et qui prédispose la majorité de la population à être droitière.

De nouvelles recherches sont en train de mettre à mal ce consensus. Le fait que tu sois droitier ou gaucher ne trouve pas son origine dans le cerveau, mais dans la moelle épinière. C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée par le professeur Sebastian Ocklenburg. Avec ses collègues néerlandais et sud-africains, les bio-psychologues ont confirmé que l'activité des gênes de la moelle épinière "est déjà asymétrique dans l'utérus".

"Ces résultats changent fondamentalement notre compréhension de l'asymétrie cérébrale", ont déclaré les auteurs de l'étude dans le journal eLife, repris par The Independent. Ils viennent confirmer des recherches antérieures qui ont établi que les enfants montraient une préférence à sucer leur pouce droit ou gauche dès la 13e semaine de grossesse. Or, le cerveau - qui contrôle bien nos mains et nos bras - n'est pas relié tout de suite à la moelle épinière.

Facteurs environnementaux

L'équipe du professeur Ocklenburg a même été plus loin: des facteurs issus de notre environnement sont responsables de l'asymétrie, ce qui affecte le bébé dans l'utérus. Ces facteurs épigénétiques peuvent changer l'interaction des enzymes qui entourent le bébé, et affectent donc la façon dont les gènes se développent. Par conséquent, ces facteurs influencent aussi la prédisposition du nouveau-né à être gaucher ou droitier.

Déjà lu?