"Bienvenue à Bruxelles, cette magnifique ville", Charles Michel a taquiné Mike Pence lors de leur rencontre

"Bienvenue à Bruxelles, cette magnifique ville. Nous sommes ravis de vous rencontrer." Le vice-président américain Mike Pence est en visite en Belgique et a dîné hier soir avec notre premier-ministre Charles Michel (MR). Donald Trump avait qualifié Bruxelles de "trou à rats", Charles Michel a profité de l'occasion pour y faire référence. Qui aurait résisté à faire ce clin d'oeil? 

"Je vous transmets les salutations du président Donald Trump", c'est le message délivré par Mike Pence à Charles Michel et à la Belgique hier à Val Duchesse. Il a également parlé "d'un honneur d'être dans ce merveilleux endroit", en gros il s'agit des politesses habituelles des visites diplomatiques.

Charles Michel recevait Mike Pence à Val Duchesse, le château en périphérie bruxelloise, au milieu de la verdure belge. Un cadre élégant où les deux hommes ont profité ensemble d'un bon repas. Bonne idée pour séduire les Américains a dû penser Charles Michel. Car le gros du travail est à faire pour fin avril, quand Donald Trump fera sa première visite officielle à Bruxelles. C'est à cette période que le nouveau bâtiment de l'OTAN sera inauguré, le président américain fera alors son premier voyage pour l'Europe depuis son investiture.

Mike Pence est déjà sur le vieux continent pour mettre les Européens à l'aise. Il a déclaré que "les liens des États-Unis avec l'Europe sont forts et ils le resteront". Et c'est d'ailleurs pour renforcer ces liens que Mike Pence est venu. Charles Michel a lui aussi parlé de "conversation constructive".

Notre premier ministre et Mike Pence ont discuté sur le futur de l'Union Européenne et de l'OTAN. "Ceci est une première réunion politique, une première étape. Plus tard, le mois prochain, nous tirerons les premières conclusions, maintenant il est encore un peu tôt." Mais Pence était déjà bien informé: "il été informé et il savait que nous avions une forte volonté politique de faire plus dans le futur, mais il sait aussi que cela prendra du temps" a déclaré Charles Michel à Belga.

Tu peux regarder les images de la rencontre ici:

 

Déjà lu?