À en croire cette vidéo, le demi-frère de Kim Jong-un a bien été empoisonné à Kuala Lumpur

Alors que les tensions montent entre la Corée du Nord et la Malaisie, une vidéo débusquée par une chaîne japonaise montre comment le demi-frère de Kim Jong-un aurait été assassiné. Cette vidéo montre Kim Jong-nam dans l'aéroport de Kuala Lumpur se faire agresser par deux femmes. Pour le compte de qui? Mystère...

La semaine passée, le demi-frère de Kim Jong-un, le dictateur de la Corée du Nord, est mort en Malaisie. Il sortait d'un avion et allait récupérer ses bagages quand il s'est senti mal. Il a été emmené à l'hôpital mais il n'a pas survécu. Il répétait qu'une femme lui avait pulvérisé du poison en pleine face.

Ce lundi, une vidéo dénichée par la télé japonaise Fuji TV montre ce qui semble être Kim Jong-nam se faire agresser par deux femmes à l'aéroport de Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie. La vidéo de la caméra de sécurité (voir plus bas) est de mauvaise qualité mais elle montre deux angles différents.

Sur chaque angle, on voit le demi-frère du dictateur saisi par une femme dans un haut blanc. Elle semble lui mettre ses mains sur son visage puis s'éloigner rapidement. Une deuxième femme quitte également la scène de façon suspecte. La thèse de l'empoisonnement semble donc se confirmer.

Escalade de tensions

Cette assassinat a fait monter la tension entre la Corée du Nord et la Malaisie alors que jusqu'ici, ces deux pays étaient plutôt en bons termes. L'ambassadeur nord-coréen Kang Chol a été convoqué lundi par le ministère malaisien des Affaires étrangères après avoir accusé la police d'avoir agi de manière "trompeuse" et accusé la Malaisie de "dissimuler quelque chose".

L'ambassadeur nord-coréen avait exigé qu'aucune autopsie ne soit faite et que le corps soit libéré immédiatement. Kuala Lumpur a refusé les deux demandes afin que la police puisse poursuivre son enquête. Évidemment, les soupçons des autorités américaines et sud-coréennes portent sur... Kim Jong-un lui-même.

Kim-Jong nam a vécu la majeure partie de sa vie hors de la Corée du Nord. Il avait déjà plusieurs fois critiqué son pays d'origine. Les Américains pensent que ses assassins sont des agents de Pyongyang. Ce ne serait pas la première fois que le dirigeant nord-coréen fait tuer un membre de sa famille...

La vidéo dénichée par Fuji TV

 

Déjà lu?