L'hélicoptère, c'est has been: tu vas bientôt pouvoir survoler Dubaï assis tranquillement dans un drone autonome

Le futur, c'est maintenant à Dubaï. Ou plutôt pour cet été. Dès juillet, il sera normalement possible de survoler la ville dans un moyen de transport unique et futuriste: un drone autonome. Tu auras juste à t'asseoir dedans, à indiquer où tu veux aller et cette petite capsule à hélices t'y emmènera à toute vitesse. La grande classe.

Les habitants de Dubaï vont bientôt se croire dans un film de science-fiction. Car à partir de juillet (si tout se passe bien), il y aura plein de capsules volantes dans le ciel par chez eux. C'est en tout cas le projet un peu fou de la Dubai’s Roads & Transport Authority, qui gère les transports de cette ville des Emirats arabes unis: balancer une flotte de drones autonomes pour permettre aux touristes de se déplacer.

Très simple d'utilisation

Ces drones se présenteront sous forme de capsules d'environ 4 mètres de long, avec huit hélices. Ils pourront aller jusqu'à 160 km/h et auront une autonomie de 30 minutes (pour 2 heures de charge), ce qui est largement suffisant pour une ville comme Dubaï qui est quasiment quatre fois moins grande que Bruxelles (35 km² contre 161 km²). Une seule personne pourra monter dedans, avec une petite valise.

Ils seront très simples à utiliser: il suffira de s'asseoir dedans, de choisir une des destinations pré-enregistrées (comme des lieux touristiques) et ensuite de se laisser emmener. Le vol sera ensuite géré et surveillé par un centre de commandement à distance. Par contre, il n'a pas été précisé si les drones seront en libre-accès, comme les Villo à Bruxelles par exemple, ou s'il faudra se rapprocher d'une entreprise spécialisée.

La ville de démonstration est plutôt impressionnante et vraiment classe. Un modèle de drone a d'ailleurs été présenté lors du World Government Summit de Dubaï. Ces drones sont l'une des premières étapes d'un projet de plus grande ampleur à Dubaï, qui souhaite que 25% des véhicules soient autonomes circulant d'ici 2030. Donc si tu as décidé d'aller faire un saut là-bas dans quelques mois, oublie le taxi ou même l'hélicoptère pour te déplacer, ce sera vraiment has been!

Et voilà une démo en vidéo, ça donne envie

 
Sources: The Next Web, The National

Déjà lu?