Voici pourquoi tu étais plongé dans le noir hier soir dans une partie de Bruxelles

Petit moment de panique hier soir sur la capitale. Une coupure de courant généralisée a touché plusieurs communes. Principalement Saint-Josse, mais aussi une partie de Bruxelles-Ville, Schaerbeek et Etterbeek. Toi aussi tu t'es peut-être cogné deux fois avant de retrouver ces bonnes vielles allumettes ou ta lampe de poche. Si les premières pannes sont apparues vers 22h40, il a fallu attendre 2h du matin pour que tout soit rentré dans l'ordre.

Les coupures généralisées sur Bruxelles ne sont pas courantes. On en connait plus d'un qui ont dû être surpris, posés devant leur télévision ou leur écran d’ordinateur. Vers 22h40: blackout! Principalement sur Saint-Josse mais aussi Schaerbeek, Evere, Etterbeek et Woluwe-Saint-Lambert.

Sibelga, le gestionnaire du réseau de distribution du gaz et de l'électricité, a rapidement fait savoir que le problème ne venait pas de son côté. L'origine de la panne se situait en fait au niveau du gestionnaire du réseau de transport d'électricité, Elia.

Cause?

Le porte-parole de Sibelga a néanmoins donné une explication à Belga: "Sur 48 postes (points d'injection par où l’électricité est transportée), nous en avons perdu 5, affectant 10% du territoire Bruxellois." Un premier poste a pu être rapidement remis en marche par Elia, les quatre autres peu après minuit. Ce n'est qu'à ce moment là que Sibelga a pu agir en réalimentant Bruxelles quartier par quartier.

Cette panne de courant est selon Elia, uniquement due à une erreur technique sur un poste de haute tension. Ils ont rapidement exclu toute attaque terroriste. Une enquête a maintenant été lancée pour savoir précisément "les causes techniques", sans quoi les pannes pourraient se reproduire. Elia "s'excuse pour les inconvénients causés".

Raphaël Altenloh a eu la bonne idée de sortir son drone pour visualiser Bruxelles dans le noir

Déjà lu?