Ce scandale aux États-Unis le confirme: presque toutes les Smart TV traquent ce que tu regardes

Vizio, le fabricant d'électroniques américain, s'est fait prendre la main dans le sac. Il récoltait les données des utilisateurs de Smart TV à leur insu et les vendait à des publicitaires. Mais Vizio, ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. Presque toutes les Smart TV le font.

Vizio est dans la tourmente. Il est accusé d'avoir volé les données de 11 millions de Smart TV et de leurs utilisateurs. Il doit maintenant verser 2,2 millions de dollars, soit 2 millions d'euros, à la Federal Trade Commission. Mais que faisait Vizio au juste? Il récoltait des informations sur les habitudes de consommation des possesseurs de télévisions connectées mais sans leur accord. Les télévisions étaient réglées automatiquement pour que les données soient collectées.

Il vendait les données

Vizio traquait donc tout ce que ses clients regardaient seconde par seconde. Il savait aussi si tu regardais la télévision, un DVD ou encore un film en streaming. Ces données étaient groupées avec le sexe, l'âge, le revenu, le statut matrimonial ou encore le logement des consommateurs. Vizio savait à peu près tout. Ensuite, les informations recueillies étaient vendues à des compagnies publicitaires qui s'en servent pour cibler les annonces que tu vas voir.

La seule chose qu'ils ne faisaient pas, c'est lier toutes ces données personnelles à un nom.

Pas un cas unique

Mais les pratiques du fabricant d'électroniques américain ne sont pas propres à lui seul. Ce n'est en réalité, que la partie émergée de l'iceberg. Si l'on prend les principales marques de télévision, elles nous traquent toutes d'une manière ou d'une autre selon the Wirecutter. Et parfois, il n'est pas possible d'y mettre fin.

Comme le rapporte CBS News, les Smart TV Samsung ont aussi un système de traquage qui s'appelle SyncPlus. Il est également mis en place par défaut. Si tu souhaites le désactiver, tu dois aller dans le menu dans l'onglet conditions générales d'utilisation.

LG aussi a un outil pour traquer les données appelé LivePlus. Si tu ne veux pas que tes informations soient récoltées, de nouveau, tu dois aller dans les réglages et désactiver cette fonction. Sony aussi a mis en place le même système. De manière générale, si tu achètes une Smart TV, tu dois te méfier. Il vaut mieux lire attentivement les conditions d'utilisation et décocher toute police qui autoriserait la récolte de données personnelles.

Un système plus clair

Vizio s'est engagé auprès de la FTC à ce que le système de récolte des données soit présenté clairement aux utilisateurs et non caché dans une sombre charte de police d'utilisation. Le consommateur doit également marquer son accord pour que les données soient récoltées et savoir précisément ce qui sera partagé et à qui. Il doit également être mis au courant sur la manière dont il peut mettre fin à cette option. Des règles claires qui devraient être appliquées à toutes les marques de Smart TV afin que les consommateurs soient pleinement au courant de leurs pratiques. Trop peu de gens savent que leur télévision les traque en permanence.

Et si tu n'as pas de Smart TV? Tu es traqué ailleurs

Si tu n'as pas investi dans une télévision connectée, tu te dis sans doute que tu es sain et sauf. Mais les Smart TV ne sont pas les seules à exploiter ce filon. Chromecast, Apple ou encore Amazon font la même chose. De nouveau, tous leurs systèmes pour te traquer sont activés automatiquement. Il faut que tu les désactives manuellement si tu ne veux pas qu'ils récoltent tes données.

Déjà lu?