Bien joué: un Canadien disqualifie son équipe de la Coupe Davis après avoir explosé l’œil de l'arbitre

Plus besoin de chercher le boulet du week-end. Il s'agit sans aucun doute de Denis Shapovalov, tennisman canadien. Son équipe affrontait la Grande-Bretagne en coupe Davis: l'enjeu, une place en quarts de finale. Visiblement il avait envie de rentrer chez lui plus tôt car en plein dans son dernier match, énervé et surtout frustré, le jeune joueur a envoyé une fusée dans l’œil de l'arbitre. Disqualifié sur le champ, bien joué mon vieux. 

Des joueurs de tennis qui pètent des plombs en match, c'est du déjà vu. Généralement des raquettes volent, s'éclatent sur le sol, des panneaux publicitaires prennent quelques coups de pieds, rien de bien méchant. Mais le Canadien Denis Shapovalov est passé à la vitesse supérieur.

Les fais se déroulent en Coupe Davis, dans la confrontation entre le Canada et la Grande-Bretagne. On est dans le match décisif entre Denis Shapovalov et Kyle Edmund, le vainqueur envoie son pays en quart de finale. Le Canadien est largement dominé et sent la victoire s'éloigner. Alors qu'il vient d'encore perdre son jeu de service, il craque.

Sur un revers tout simplement dégueulasse, il perd le jeu ainsi que son sang-froid. Il décoche une autre fusée destinée aux nuages sauf qu'il se loupe complètement et explose l’œil de l'arbitre. Le verdict est sans appel: le Canadien est disqualifié. Le problème, c'est que c'était le match décisif. Du coup il élimine son équipe par la même occasion. On dit merci qui?

"J'ai honte d'avoir trahi mon pays et mon équipe"

Conscient de son erreur, le jeune joueur de 17 ans s'est excusé en conférence de presse d'après-match. C'est en pleurs qu'il a déclaré: "Je tiens à m’excuser auprès de l’arbitre, de tous les arbitres et de la Fédération internationale, j’ai honte d’avoir trahi mon pays et mon équipe. Ce n’est pas quelque chose que je vais refaire."

Il a aussi pensé à prendre des nouvelles de l'arbitre, qui s'en sort avec un bel œil au beurre noir. Il va bien mais mais les excuses n'ont pas suffi à éviter l'élimination. Finalement ce sont les anglais qui sont contents, ils vont pouvoir passer au stade supérieur et affronter les français en quart de finale.

Tu peux checker la vidéo du missile de Shapovalov ici, attention c'est impressionnant

Déjà lu?