She's the woman: J.K. Rowling répond aux fans de Trump qui veulent brûler ses livres et ils ne savent plus quoi dire après

J.K. Rowling n'a pas hésité à exprimer son désaccord avec le Muslim Ban de Donald Trump. Sans grande surprise, les partisans de Donald Trump (que Rowling a déjà qualifié auparavant de mangemorts) l'ont menacée de brûler ses livres si elle continuait comme ça. Ils n'auraient pas dû, car elle les a complètement remballés. Du J.K. Rowling tout craché. She is the Queen. 

Elle a d'abord posté une citation de Churchill afin de prendre position contre le décret de Donald Trump, le "Muslim Ban"

"Tu as des ennemis? C'est bien. Cela veut dire que tu as pris position à un moment donné dans ta vie".

Quelqu'un a répondu, et elle a répondu aussi

"Cette citation convient parfaitement à Donald Trump. Il se bat pour quelque chose de bien et tu es son ennemie Madame J'écris de la Merde".

"Et bien, qui sait? Peut-être que si j'essaye encore plus (d'écrire de la merde), je serai réincarnée en une grenouille vierge et solitaire en train d'écrire derrière le compte anonyme d'une grenouille d'un dessin animé (Pepe)".

OUCH.

Quelqu'un a voulu faire le malin et ça n'a pas marché

"Nicholas Flamel meurt à l'âge de 666 ans dans les bouquins d'Harry Potter. Bizarre. C'est la marque du Diable dans les livres pour enfants?"

"Nicolas (elle a corrigé l'orthographe) Flamel ne meurt pas dans les livres d'Harry Potter. Sérieusement, lis les livres avant de les brûler, ce sera plus facile pour toi de m'attaquer ensuite".

Un point de plus pour J.K.

Belle réplique, tout simplement

"Rowling, mêle-toi de tes affaires, sale petite fouineuse. #SaleLoseuse".

"Je pense qu'il a le béguin pour moi".

Une question: a-t-il rougit?

Regarde sa réponse, encore une fois, elle a raison

"Je viens de brûler tous mes livres Harry Potter après avoir été une fan pendant 17 ans. Harry Potter à l'école des sorciers est le premier livre que j'ai acheté".

"Je suis déçue que les choses se passent comme ça. Tu me mets dans l'embarras, tu me dégoûtes et je ne lirai plus jamais ton travail".

J.K.: "J'imagine que c'est vrai ce qu'ils disent: tu peux faire lire à une fille le livre à propos de l'ascension et de la chute d'un autocrate, mais tu ne réussiras pas à la faire réfléchir pour autant".

Quand une fille soutient J.K. Rowling en disant que dorénavant elle achètera le même livre deux fois

"En fait on pense à vendre des paires de livre dans le futur: un 'à lire' et 'à brûler', il y aura un prix spécial pour ceux qui aiment la magie".

Ehe

"Je suis content d'avoir vu cet article sur Yahoo. Je vais maintenant brûler tes livres et tes films aussi".

"En réalité, les fumées qui émanent des DVD sont peut-être toxiques et j'ai toujours ton argent, donc si jamais, n'hésite pas à m'emprunter mon briquet".

Fallait pas la chercher

Lisez aussi sur J.K. Rowling