La pub de Budweiser pour le Super Bowl tombe à pic. C'est l'histoire d'un immigré qui voulait créer une nouvelle bière...

Chaque année lors du magistral Super Bowl aux États-Unis, les grandes marques se donnent à fond pour faire des pubs incroyables. Cette année, Budweiser a de nouveau fait fort. La marque de bières a réalisé un spot qui raconte l'histoire d'un immigré allemand venu aux States pour créer une nouvelle bière, la Budweiser. L'immigration, LE thème qui s'inscrit drôlement bien dans l'actualité Trumpienne de ces derniers jours. Alors, fait exprès ou pas?

Le dimanche 5 février prochain aura lieu le traditionnel Super Bowl aux États-Unis, l'occasion pour toutes les grandes marques de balancer une publicité vue par plus de 110 millions d'Américains. Budweiser est toujours un des plus gros annonceurs et est aussi très influent. Si tu ne visualises pas, on t'aide à te rappeler de cette magnifique pub avec le bébé labrador et le cheval, qui avait fait le tour du monde. Ce qui arrive assez souvent pour ces pubs qui représentent des budgets faramineux.

Born The Hard Way

Cette année, Budweiser a réalisé un spot publicitaire qui semble être un message pro-immigration en réaction aux récentes décisions prises par l'administration Trump. Le spot de 60 secondes, qui s'intitule Born The Hard Way, raconte l'histoire du voyage d'Adolphus Busch depuis l'Allemagne jusqu'aux États-Unis. Adolphus Busch est le co-fondateur de Budweiser, il est arrivé en 1857 aux States, avec une idée en tête: brasser une bière.

Dans le spot, on voit le jeune immigré faire le voyager, arriver sur le sol américain et faire face à des propos discriminatoires du genre: "You're not wanted here, go back home!". On le voit vivre des moments difficiles, jusqu'à ce qu'il rencontre Eberhard Anheuser, qui deviendra plus tard le co-fondateur, puisqu'ils brasseront ensemble la bière Budweiser.

L'immigration, pas le but de Budweiser

Ce spot dont le thème principal est l'immigration, s'inscrit dans un contexte actuel un peu compliqué. On rappelle que l'administration Trump a décidé de ne pas être très tendre envers les immigrés. En à peine une semaine, Trump a déjà signé plusieurs décrets anti-immigration.

Mais Budweiser a pourtant expliqué n'avoir pas voulu s'exprimer politiquement à travers cette pub. Certains appellent déjà au boycott de Budweiser, alors que Ricardo Marques, le vice-président de Anheuser-Busch (la société qui brasse la bière Budweiser) a déclaré dans un communiqué: "Cette publicité montre le début du voyage de Budweiser. Et alors que l'histoire se passe dans les années 1800, nous pensons que c'est une histoire qui parlera à la génération entrepreunariale d'aujourd'hui - ceux qui continue de lutter pour leurs rêves."

Voilà si tu veux voir ce superbe spot en entier:

 

L'ironie du sort est qu'aujourd'hui, tous les Américains ont un frigo rempli de Budweiser.

Capture d’écran 2017-02-02 à 11.12.23.png

© Budweiser

Lire aussi