Les femmes utiliseraient plus d'émoticônes qui pleurent et plus l'émoticône "crotte" que les mecs… Évidemment!

Selon une étude réalisée par Brandwatch une société de surveillance des réseaux sociaux, les hommes et les femmes utilisent les émoticônes de manière très différente. Et la plus grande découverte de cette étude est le fait que les femmes utiliseraient beaucoup plus facilement l'émoticône qui pleure que les hommes. Étonnant? 

On connaît la sensibilité différente des hommes et des femmes et surtout la manière de l'exprimer. Dans un monde où nous nous exprimons beaucoup via les réseaux sociaux, les émoticônes sont devenus indispensables dans notre communication. Brandwatch, une société qui s'occupe de surveiller les réseaux sociaux a décidé d'analyser comment nous utilisions quels émoticônes, et surtout quels étaient ceux que nous utilisions selon notre genre. L'étude a été réalisée au mois de janvier 2017.

Pour cela, ils ont analysé des tweets ainsi que le profil des auteurs des tweets afin de définir quelles sont les grandes tendances d'utilisation. Selon leurs résultats, les mecs ne seraient pas fans des bonhommes qui pleurent, que ce soit de rire ou de tristesse. Mais ce qu'ils n'aiment vraiment pas, c'est le petit chat qui pleure. Toujours selon leur étude, 61,7% de l'utilisation des émoticônes contenant des larmes serait féminine contre 38,3 % masculine.

Checke les résultats de l'étude:

Capture d’écran 2017-02-02 à 09.01.07.png

© Brandwatch

L'émoticône pour lequel le "clivage" est le moins creusé est celui du bonhomme qui pleure de rire. Bonne nouvelle, les mecs ne pleurent pas autant que les femmes sur les réseaux sociaux, mais au moins ils rient presque autant. Ce petit bonhomme plié de rire serait également celui le plus utilisé tout court sur Twitter.

Mais ce n'est pas tout! Chose plus qu'étonnante, selon les résultats de l'étude de Brandwatch, les femmes seraient aussi celles qui utilisent plus l'émoticône "crotte" que les mecs.

Capture d’écran 2017-02-02 à 09.15.08.png

© Brandwatch

Par contre, l'émoticône "aubergine" dont on connaît l'utilisation sexuelle, serait plus utilisé par les mecs.
Capture d’écran 2017-02-02 à 09.11.48.png

© Brandwatch

Si tu es encore plus curieux et que tu veux voir en temps réel, quels émoticônes sont utilisés sur Twitter, tu peux consulter cet emojitracker. Tu pourras par exemple vérifier que le petit bonhomme qui rit est vraiment celui le plus utilisé.

Déjà lu?