Impatient de choper la Nintendo Switch? Fais gaffe, le service en ligne n'a vraiment pas l'air fou

En mars prochain, la nouvelle console de Nintendo, la Nintendo Switch, débarquera dans nos magasins. Elle fait pas mal parler d'elle grâce à son concept original de console mi-portable, mi-fixe. Par contre, les développeurs de Nintendo ont revu tout le système online de la console et il y a des choses à redire. Explications. 

Si il y a une chose que ne peut nier à propos de la Nintendo Switch, c'est que son concept est génial. Il s'agit de la première console que l'on peut à la fois brancher sur la télé du salon et à la fois prendre aux toilettes pour passer le temps. Le catalogue de jeux s'annonce plutôt pas mal, mais il y a un petit problème: la plate-forme online de la console.

Un service en ligne gratuit...puis payant

Si le service en ligne de la Switch appelé "Nintendo Switch Online Service" sera gratuit au lancement de la console, les joueurs devront par la suite payer pour continuer à jouer avec leurs amis en ligne. C'est que ce service a complètement été revu par le staff de Nintendo. Depuis les premières Nintendo DS jusqu'aux dernières Wii U, les joueurs peuvent s'affronter en ligne gratuitement. Ce sera terminé.

Désormais, selon Business Insider les joueurs devront s'acquitter d'une somme à payer tous les mois ou tous les ans. C'est assez logique quand on sait que ses deux concurrents principaux, Microsoft et Sony, font également payer les joueurs pour profiter de leurs services online. Et à ce niveau, Nintendo a toujours été la traine: par exemple les joueurs de Wii U ne peuvent pas discuter lors de leur partie, aucun chat vocal n'est prévu sur la console (il faut donc passer par le jeu lui-même), contrairement aux Xbox et Playstation.

Comparons les offres de Sony et Microsoft avec celles de la Switch. Sony et Microsoft propose un abonnement d'un mois pour respectivement 7€ et 10€. Avec cet abonnement tu peux:

  • Jouer avec et contre d'autres joueurs en ligne, la base.
  • Chatter vocalement et par écrit avec tes amis et d'autres joueurs
  • Sauvegarder des données de jeu sur le cloud pour pouvoir continuer sa partie chez un ami
  • Profiter de jeux gratuits tous les mois

Voici l'offre de Nintendo (les prix des abonnements n'ont pas encore été communiqués):

Nintendo.png

© Nintendo

Les abonnés auront donc droit au service en ligne, à une application, à des jeux gratuits tous les mois et à des offres exclusives.

Tous les autres joueurs pourront accéder à la boutique en ligne (sans blague), ajouter des amis à leur friendlist, partager des captures d'écran sur les réseaux sociaux et accéder à l'application du contrôle parental

Cela semble être similaire aux consoles de Sony et Microsoft, non? Pas vraiment.

Des jeux pas vraiment gratuits

Bon, ces jeux mensuels gratuits, c'est un peu l'arnaque. En fait ils ne seront disponible qu'un mois. Une fois le mois écoulé tu pourras lui dire au revoir; il ne sera plus disponible dans ta bibliothèque de jeux. C'est bête parce que Nintendo va proposer des jeux issus de ses toutes premières consoles, les nostalgiques étaient déjà en train de sortir le champagne mais c'est finalement la déception.

Si tu veux continuer à jouer le mois écoulé, eh bien tu devras payer. C'est le président de Nintendo America qui l'a expliqué à Wired: "Vous aurez accès aux jeux durant une période bien déterminée. Et après cette période, vous aurez la possibilité d'acheter le jeu. Après un mois, nous proposerons un autre jeu gratuitement et ainsi de suite."

Il n'y aura pas vraiment de jeu gratuit, juste des démos qui te donneront envie, ou pas, de sortir le portefeuille pour acheter la version complète. Et cela ne concerne que des jeux qui ont 20 voire 30 ans d'existence. Un peu abusé, non?

Une application étrange

Donc, alors que les joueurs d'Xbox et de Playstation peuvent discuter en toute facilité en créant un groupe d'amis sur leur console en plein jeu, les joueurs de la Switch devront télécharger une application UNIQUEMENT disponible pour les abonnés aux services en ligne. Sur cette application tu pourras discuter par écrit ou oralement avec tes amis...Autant utiliser Skype, non?

DONC, résumons: le 3 mars prochain (date de sortie de la console) tu vas devoir payer un abonnement pour profiter de jeux gratuits qui deviendront rapidement payants et pour utiliser une application qui remplit le rôle de dizaine d'applications gratuites qui existent déjà depuis des années. Ok, tu pourras gérer ta liste d'amis via l'application, checker leur profil etc. Mais cette fonctionnalité devrait être intégrée à la console comme sur les machines concurrentes, tu ne trouves pas? Surtout pour 300€. Enfin, au moins pour jouer à Zelda, pas besoin d'avoir recours au service en ligne vu qu'il s'agit d'un jeu solo. C'est déjà ça.

Déjà lu?