Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon recommande la "vigilance extrême pour nos marchés de Noël"

Le niveau d'alerte en Belgique reste au niveau 3. Parce que "le niveau 4 nécessite d'avoir des preuves concrètes et il n'y en pas pour le moment", affirme le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). La vigilance est, par contre, accrue autour de tous les marchés de Noël en Belgique: "L'analyse du risque est prise en charge par la police locale, mais il y a évidemment une collaboration avec le centre de crise".

Les marchés de Noël et les événements qui attirent beaucoup de monde en Belgique peuvent-ils aussi être la cible des terroristes? Car oui, l'attaque de Berlin s'est passée presque exactement de la même manière que l'attaque de Nice: un camion a foncé sur la foule.

Sur les ondes de Radio 1, le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) affirme qu'il a "déjà été contacté à propos des marchés de Noël". Et que "nos services suivent la situation de près". Mais Jambon ajoute que le niveau de la menace ne sera pas augmenté pour autant: il reste à 3 sur une échelle de 4. Parce que "pour être au niveau 4, il faut des éléments concrets, et ce n'est pas le cas".

Jambon explique également: "les marchés de Noël ont déjà été des cibles, ce n'est pas impossible. Nous avons demandé à la police locale d'être extrêmement vigilante. Car cette sécurité est avant tout du ressort local. C'est elle qui est la plus grande experte dans ce domaine. Les autorités locales sont en concertation avec le Centre de crise, et c'est la meilleure stratégie. Mais après l'attaque de Berlin, je pense que les autorités locales vont certainement réexaminer la chose".

Il ajoute ensuite que le gouvernement va consulter l'OCAM (l'Organisation de Coordination pour l'Analyse de la Menace) afin de savoir au mieux comment faire face à la situation. Le Conseil national de sécurité se réunira demain, ce qui était de toute façon déjà prévu.

Aussi bien à Anvers qu'à Bruxelles, les dispositifs de sécurité des marchés de Noël seront réexaminés pour faire face à d'éventuelles attaques.

Déjà lu?