La troisième guerre mondiale, c'est pour 2020: c'est le calcul de cet ancien commandant hollandais

Son devoir, c'est de nous prévenir de ce qui nous attend, dit Ingo Piepers. Et ce qui nous attend, c'est une troisième Guerre Mondiale dès 2020. Il parle en connaissance de cause, il a été longtemps officier de marine avant de devenir chercheur et a analysé une base de données plutôt balèze avant de faire cette prédiction...

La guerre, Piepers l'a vue de tout près: en 1995, il a commandé des forces de l'OTAN à Sarajevo. Et, à son retour de Bosnie, il s'est demandé comment une guerre pouvait amener des voisins à s'entretuer. Il a fait des recherches et celles-ci l'ont amené à cette conclusion glaçante: le monde est devenu un tel système, un tel nid de tensions, qu'une Guerre Mondiale, une troisième, va exploser d'ici 2020. Ingo Piepers estime qu'il est de son devoir de prévenir et il le fait donc avec son ouvrage "War/ning 2020".

Un système qui arrive à l'explosion

Piepers a étudié une méga base de données, qui reprend l'histoire des conflits depuis 1495 jusque 1975, complétée avec des informations plus récentes aussi. Dedans, il a tenté de déceler des modèles récurrents en s'appuyant sur des théories physiques et mathématiques. Par exemple, il a mesuré la gravité d'un conflit au nombre d'états impliqués plutôt qu'au nombre de victimes.

Ce qu'il constate aujourd'hui, c'est "une grande imbrication des conflits: Ukraine, Brexit, l'Union européenne, le Moyen-Orient est en feu, les réfugiés, Trump président. Il y a une atmosphère de quête de solutions radicales, et cela crée une tension dans le système." Piepers s'attend à ce que ça pète, une première fois, d'ici maximum quatre ans. On peut seulement espérer que les années à venir lui donnent tort...

Lisez aussi