Le PTB au 7e ciel: plus d'un Wallon sur six prêt à voter pour lui

Et il continue, encore et encore: le PTB n'a fait que grimper dans le coeur des gens ou, en tous cas, dans leurs intentions de vote. Le PTB recueille maintenant 18,4% de celles-ci, selon les sondages de La Libre/RTBF, contre 14,6% au dernier Baromètre de septembre. Le PS n'a donc visiblement pas tellement marqué de points avec le CETA.

Le PS est le premier parti en Wallonie, le MR à la deuxième marche du podium... Mais ils perdent tous les deux (quelques) plumes. Celui qui s'en sort grand gagnant, c'est le PTB: il rafle 18,4% des intentions de vote et se campe donc fièrement à la troisième place. Avec un Wallon sur six prêt à voter PTB, le parti fait mieux que les communistes d'après-guerre.

À Bruxelles, le PTB n'est "que" cinquième derrière DéFi et ecolo. PS et MR sont aux première et deuxième place.

Vivement 2019

Visiblement donc, après tout le débat du CETA et les projecteurs braqués sur Paul Magnette et le PS, les Wallons continuent à se tourner vers la gauche de la gauche, le PTB. Si la gauche (PS, PTB et Ecolo) décide de s'allier, elle serait majoritaire tranquillement en Wallonie.

En Flandre par contre, la N-VA reste et de loin le premier parti. Elle grappille 26,3% des intentions de vote soit 10% de plus que le CD&V, à la seconde place. Si l'ascension du PTB est fulgurante, un clivage entre les intérêts au nord et au sud se marque aussi ici clairement.

Lisez aussi