Paris et trois autres grandes villes dans le monde vont interdire les voitures au diesel d'ici 2025

Les leaders de quatre grandes villes majeures se sont rencontrés à Mexico. Ils ont promis d'interdire les voitures et les camions roulant au diesel d'ici 2025. Il veulent améliorer la qualité de l'air. Les maires vont néanmoins devoir trouver des alternatives dont la promotion des vélos et des piétons.

L'utilisation du diesel comme carburant est en discussion depuis un petit temps. Parce qu'il a un impact majeur sur la qualité de l'air. Selon la "World Health Organization", des millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause de la pollution de l'air. C'est pourquoi les maires des villes de Paris, Mexico, Madrid et Berlin ont décidé d'intervenir. Ils promettent de bannir le diesel d'ici les neuf prochaines années.

Voitures électriques

Dans leur déclaration commune, ils ont aussi promis de favoriser l'utilisation de voitures électriques et des voitures hybrides dans leur ville. À Paris, une série de mesures ont déjà été prises en vue de réduire l'impact des voitures diesel.

Par exemple, les véhicules qui datent d'avant 1997 ne sont plus autorisés à rouler dans la ville. D'ici 2020, ces restrictions devraient augmenter chaque année.

Certaines villes belges sont aussi occupées à mettre les mêmes dispositions en place: ainsi les villes de Bruxelles, Gand et Anvers interdiront de plus en plus de voitures polluantes dans les prochaines années.

Mais pour ces quatre villes, ce n'est pas assez. Tokyo, par exemple, a déjà interdit le diesel et veut pousser les autres villes nippones à s'y mettre. "Si nous voulons réduire les émissions de gaz à effet de serre dans nos villes, notre air sera plus propre, et nos enfants, nos grand-parents et nos voisins seront en meilleur santé", a déclaré à la BBC Manuela Carmena, la maire de Madrid.

Et ça marche! À Barcelone par exemple, l'offre de vélos est telle que les émissions de CO2 dans l'air ont diminué de 9.000 tonnes. Par comparaison, un véhicule moyen devrait rouler 34 millions de km pour rejeter un tel niveau de CO2.

Déjà lu?