Finalement non: les Japonais ne sont pas les pros de la réparation des routes

Cet énorme trou apparu au début du mois de novembre au japon avait fait le buzz pour sa réparation en l'espace de quelques jours. Nos pauvres routes belges avaient même été moquées sur le réseaux sociaux. Aujourd'hui, les autorités nippones ont fait savoir que des nouveaux problèmes d'affaissement étaient apparus. 

Les premiers doutes ont fait leur apparition samedi, quand le trafic a dû être interrompu pile-poil au même endroit que le gigantesque trou de 30 mètres de large et de 15 mètres de profondeur à Fukuoka, rapporte CNN.

Sur Facebook, le maire de la ville a même dû présenter ses excuses pour ne pas avoir prévenu tout de suite les habitants.

Certains mouvements de terrains ont été détectés. Le maire parle de "sols comprimés", ce qui a dû contraindre les autorités à sécuriser la zone. Le bout de route est maintenant surveillé 24 heures sur 24.

Ne jamais féliciter l’ingénierie nippone trop vite!

 

Les explications du maire de Kukuoka

"voir traduction"

Déjà lu?