Historique! Une femme a participé au concours de Miss USA... en portant un hijab et un burkini

Halima Aden est allée jusqu'en demi-finale de la compétition de Miss Minnesota, aux États-Unis et elle portait un hijab. Et comme les autres Miss, elle a fait l'épreuve du maillot de bain. La seule différence, c'est que ce maillot de bain était un burkini. Un message nettement plus positif que les discours haineux de Donald Trump durant la campagne présidentielle.

A 19 ans, cette jeune américaine d'origine somalienne est la première candidate inscrite au concours Miss USA à porter le hijab et le burkini. Bon, elle n'a malheureusement pas pu accéder à la finale puisqu'elle a été éliminée en demi-finale du concours Miss Minnesota ce weekend au États-Unis, mais on dit bravo pour le geste!

Quel parcours accompli depuis ce camp de réfugiés au Kenya dans lequel Halima Aden est née. En fait, elle n'a débarqué aux États-Unis qu'à l'âge de six ans et aujourd'hui, plus que ce concours de Miss, elle veut combattre l'islamophobie qui règne dans son pays d'adoption et stopper les clichés sur les femmes musulmanes.

"Bousculer les idées reçues"

Sa beauté est indéniable, mais gagner la finale n'était vraiment pas l'objectif numéro 1, comme elle l'a raconté à la chaîne de télévision américaine ABC 7: "J'ai le sentiment d'être là pour bousculer ces idées reçues et les stéréotypes sur les femmes musulmanes". Elle poursuit: "Je voulais donner aux gens une perspective différente des choses".

Halima Aden n’a pas gagné le concours mais s'est placée dans le Top 15. Elle souhaitait aussi remettre en cause les standards de beauté véhiculés dans les pays occidentaux de manière générale et offrir au public une vision positive de l'Islam. Bref, permettre aux gens de faire preuve d'avantage d'ouverture d'esprit à l'heure où Donald Trump et ses discours haineux envers les musulmans ont convaincu une partie des américains. Défi réussi!

Nous, on est fans!

Déjà lu?