Ton chien et ton chat ne tiennent pas aussi bien l'alcool que toi et peuvent mourir d'intoxication: éloigne-les de la picole quand tu fais la fête

Si, toi, tu adores faire la fête, souviens-toi que ce n'est pas le cas de ton pote à quatre pattes. Comme le réveillon approche à grands pas, des vétérinaires australiens rappellent les dégâts de l'alcool sur les animaux de compagnie. Une seule goutte suffit et ils sont bons pour l'intoxication. Ce n'est pas du tout fun pour eux alors fais gaffe.

Tu as peut-être déjà vécu cette situation: tu organises une soirée chez toi et ça dégénère lorsque ton pote bourré veut faire goûter de la bière à ton chien ou ton chat pour voir comment il réagit. Comme ce n'est anodin pour personne, des vétérinaires australiens ont tenu à rappeler les dangers de l'alcool pour ton animal à quatre pattes.

Chaque année à la période des fêtes de fin d'année, l'association de vétérinaires australiens (AVA) enregistre des taux d'alcoolémie élevés dans le sang des animaux. Comme ils n'ont pas le même métabolisme que les êtres humaines, ils éliminent très lentement l'alcool et sont directement victimes d'intoxication. Mais même en faisant gaffe, il arrive que leurs moustaches traînent où il ne faut pas. Le vétérinaire David Neck avertit dans la presse australienne: "les animaux peuvent aussi ingurgiter de l'alcool en léchant d'autres produits qui en contiennent comme du bain de bouche, du parfum, des produits de nettoyage et même du sirop contre la toux".

Comment savoir si ton animal de compagnie a ingéré de l'alcool?

Si tu as fait la fête chez toi et laissé traîner des cadavres de bouteilles un peu partout sur le sol, surveille attentivement le comportement de ton chien/chat. Il se pourrait qu'il ait léché les goulots s'il présente les symptômes suivants: des difficultés pour marcher ou tenir debout, un manque de coordination, de la somnolence, une respiration lente, une absence de réponse ou s'il doit sans arrêt faire pipi.

David Neck précise aussi: "le taux de sucre dans le sang des chiens et des chats exposés à l'alcool peut chuter spectaculairement, ce qui peut entraîner de fortes convulsions".

Te voilà prévenu(e) avant les fêtes, ne fais pas picoler ton pote à quatre pattes!

Déjà lu?