Kanye West a été emmené menotté à l'hôpital pour une "évaluation psychiatrique"

Kanye West a été embarqué, menotté, pour le centre médical de UCLA, à Los Angeles. Les médias le disent épuisé, c'est d'ailleurs une raison qui a été donnée à l'annulation de ses concerts. En fait, Kanye devrait plutôt passer une "évaluation psychiatrique" maintenant.  

Los Angeles, début d'après-midi, lundi (heure locale): les policiers de Los Angeles reçoivent un appel. Ils doivent se rendre chez Harley Pasternak, l'entraîneur de Kanye West. Kanye West est sur place. Un docteur l'examine pour un manque sévère de sommeil. Mais en fait il se comporte bizarrement et, lorsque la police arrive, elle doit l'emmener à l'hôpital contre sa volonté: Kanye est menotté, attaché à une civière. C'est ce que rapporte TMZ.

Mais qu'est-ce qu'il se passe, Kanye?

Il y a quelques jours que Kanye fait parler de lui: il a annulé comme ça le reste de sa tournée de Saint Pablo. Il s'est lancé dans une diatribe plutôt violente contre Jay Z et Beyoncé. Et il s'est fait huer copieusement par ses fans pour les avoir fait patienter 1h30, tout ça pour les gratifier de trois petites chansons samedi à Sacramento.

Le jeudi, il avait annoncé sur Twitter que, si il avait voté, il aurait voté Trump.

Kim Kardashian a du coup annulé sa première apparition en public depuis ses ennuis à Paris. Elle devait être lundi à New York mais a préféré rejoindre Kanye à Los Angeles.

Lisez aussi