Un attentat vient d'être "déjoué" en France: sept hommes ont été arrêtés à Marseille et Strasbourg

Dans la nuit de samedi à dimanche, sept personnes ont été arrêtées à Strasbourg et à Marseille. Elles  sont soupçonnées de préparer une action terroriste imminente: "Un attentat terroriste a été déjoué" a annoncé Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur français, aujourd'hui. Les hommes sont désormais en garde à vue mais restent silencieux. 

C'est dans la nuit de samedi à dimanche que cette opération policière a eu lieu, suite à une enquête ouverte par le parquet anti-terroriste. Dans ce grand coup de filet, sept hommes ont été pris et sont maintenant en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'avoir préparé une action terroriste.

"Un nouvel attentat a été déjoué"

Ce matin, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur français, a parlé d'attentat "déjoué". Comme il l'a déclaré: "L'aboutissement du travail de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) a permis de mettre en échec une action terroriste envisagée de longue date sur notre sol". L'enquête est en cours depuis huit mois.

Les hommes, de nationalités françaises, marocaines, afghanes, feraient partie d'un commando piloté de Raqqa, en Syrie. Ils ont entre 29 et 37 ans. Selon iTélé, de la documentation djihadiste et des armes de poing et un pistolet Uzi ont été retrouvés lors des perquisitions.

Ce coup de filet a eu lieu quelques jours à peine avant que Strasbourg n'ouvre son traditionnel marché de Noël: cet évènement qui attire des centaines de milliers de personnes étaient peut-être la cible des terroristes présumés selon les médias français.

Lisez aussi