Tu rêves de connexions ultra méga rapides? Proximus teste la 5G et la 4.5G arrivera en 2017 à certains endroits

Tu pourras bientôt charger et télécharger sur internet hyper rapidement. En 5G, ce ne sera pas pour tout de suite mais en 4.5G, ce sera pour tout bientôt! Proximus vient d'annoncer lors d'une conférence de presse qu'il est en train de tester la 5G sur le sol belge. Il faudra attendre encore quelques années avant qu'un vrai réseau soit opérationnel. Par contre, la 4.5G arrivera dans certains sites spécifiques dès 2017. 

Que dirais-tu de télécharger tes films et séries préférés en une fraction de secondes sur ton smartphone? Proximus est le premier opérateur à tester la 5G en Belgique. Euh par contre, elle ne sera pas opérationnelle avant 2020 voire plus tard... Mais rassure-toi, tu pourras te connecter à la place à la 4.5G dans certains endroits.

L'opérateur belge Proximus a donné une conférence de presse ce lundi. Et il a annoncé qu'il était en train de tester la 5G in real life avec le fournisseur de technologie Chinese Huawei. Ne crie pas trop vite victoire, un réseau européen de 5G, ce ne sera pas pour tout de suite. Il y a encore pas mal de boulot à faire avant.

70 giga bits par seconde

Quand elle arrivera, la 5G te permettra de surfer à une vitesse de 70 giga bits par seconde. C'est cent fois plus rapide que la 4G! Elle surclassera tous les autres réseaux en termes de débit et de réactivité.

Pour Geert Standaert, le directeur de la technologie chez Proximus, cette évolution est nécessaire pour répondre à la forte augmentation de la consommation des données internet. Eh oui de plus en plus de gens achètent un smartphone et consomment du format vidéo, ce qui grille pas mal de data. Bientôt avec l'Internet des objets qui s'installe, la plupart des appareils seront connectés les uns aux autres. L'online doit donc s'adapter, être plus rapide et mieux résistant aux bugs.

Pas encore au point sur le plan technique et législatif

La 5G nécessite encore pas mal d'avancées sur le plan technique, législatif et règlementaire. D'abord, il faut des bandes de fréquence plus larges et une mise à niveau du réseau mobile actuel. Pour cela, des petites antennes, appelées "cellules" (small cells) doivent être ajoutées. Seize small cells ont déjà été installées dans le centre d'Anvers à la fin de l'année dernière. Elles permettent surtout d'améliorer la vitesse des connexions pendant les heures de pointe. Et à partir de l'année prochaine, d'autres villes belges suivront aussi.

Et puis pour que la 5G s'implante réellement, il manque un cadre législatif clair et une réorientation de la réglementation pour encourager les investissements dans les réseaux rapides. Ce qui n'est, selon Proximus, pas encore le cas.

Mais bon d'ici 2020-2021, toute la Belgique sera couverte par la 4.5G. Tu pourras surfer à une vitesse de 450 mégabits par seconde. Ce n'est pas encore la 5G mais c'est quand même trois fois plus rapide que la 4G.

Déjà lu?