Le Pixel de Google est si sûr... qu'il s'est fait hacker en 60 secondes

"Un Pixel de Google et un iPhone? Niveau sécurité, ça revient au même" avait-on déclaré chez Android. Oui... ou pas: vendredi, pour la deuxième fois dans la jeune histoire du Pixel, des hackers chinois à Séoul ont ruiné la sécurité de l'appareil en 60 secondes tout pile, donnant accès à tout y compris les photos et les messages. 

Le smartphone de Google, le Pixel, a une grande ambition de la vie: être encore plus sexy que l'iPhone. Niveau design, on te laisse juger d'après la photo ici au-dessus. Niveau sécurité, le Pixel devrait valoir au moins un iPhone - même si le Pixel fonctionne avec Android, en open source. En tout cas, c'est ce que le directeur de la sécurité d'Android a promis.

Seulement voilà, en soixante secondes vendredi, des hackeurs chinois ont juste écrasé cette promesse: à un concours de hacking à Séoul, il leur a suffi d'une minute pour hacker le Pixel. Ils pouvaient le contrôler à distance et accéder aux photos, aux messages, à toutes les infos personnelles. On attend le patch de Google du coup!

Lisez aussi