17 choses que tu reconnaitras sûrement si tu es assistante sociale

Assistante sociale, c'est un métier aussi difficile que passionnant. Tu rencontres chaque jour des situations différentes, avec à la clé souvent des résultats gratifiants, des moments forts, mais aussi beaucoup de fantasmes quant à ton job. Alors si toi aussi tu es assistante sociale, tu reconnaitras sûrement ces 17 situations.

1. Quand tu dis ce que tu fais dans la vie, tu entends toujours: "oh la la ça doit être dur comme boulot!"

© Giphy

"Tu dois voir toute la misère du monde"..."Surtout en ce moment, avec la crise des migrants"... "Je sais pas comment tu fais"...

2. Et tu t'es habituée à ce que les gens voient ton métier avant tout comme ça:

© Giphy

"Les gens viennent vous voir pour demander de l'argent?"

3. Ou comme ça:

© Malcolm in the Middle

Celles qui étaient responsables du retrait des enfants à leurs parents...

4. Du coup, ces mêmes personnes découvrent réellement ton métier le jour où elles font appel à toi

© Tumblr

Eh oui! Les AS c'est pour TOUT le monde! Une personne en perte d'autonomie, un couple qui veut adopter...

5. Tu dois parfois expliquer qu'il y a des assistantes sociales partout, parce qu'on a besoin de toi dans PLEIN de situations

© img

Dans les hôpitaux, les écoles, les associations humanitaires, les prisons, les grandes entreprises, les maisons de retraite... on continue?

6. Ton job c'est être un peu (beaucoup) psy...

© Giphy

Pour aider quelqu'un il faut l'écouter hein!

7. ... Un peu (beaucoup) secrétaire...

© popsugar

Rédiger un lonnnnnnng rapport, voir les piles de dossiers à traiter s'accumuler sur ton bureau...

8. ... Et très très trèèèès patiente

© tinypic

Entre cette personne qui refuse de parler, celui qui justement parle trop, et les affres de l'administration... Respect.

9. Tes conversations au boulot sont souvent à base de SAJ, SPJ, RIS, CPAS, CAPAC, IPPJ, ONE...

© Giphy

Et tu sais parfaitement de quoi vous parlez.

10. Pourtant... Ton métier n'est pas toujours valorisé côté salaire, parce que "vous comprenez, aider les gens c'est une vocation"

© cdn

Non non. J'ai aussi besoin de manger. Ce serait balot que j'aille voir une assistante sociale parce que je n'arrive plus à payer mes factures hein!

11. Les gens n'ont pas tort: tu vois des trucs vraiment durs

© Giphy

Et tu essaies d'apprendre à te blinder, quand maltraitance, toxicomanie, handicap, prostitution, familles à la rue sont ton quotidien.

12. Et parfois même, tu as pleuré

© Giphy

Ce jour où cette famille partait car elle avait enfin trouvé un appart... Larmes de joie, d'émotions, de tristesse aussi de les voir partir...

13. Alors rien ne te comble plus que de recevoir les remerciements parfois bouleversants de personnes que tu as aidées

© Tumblr

Parfois même sauvées. Si si, on peut le dire!!!

14. C'est pour ça que tu trouves ton job super gratifiant: tu es "dans" l'humain!

© Tumblr

Ça t'apporte, ça t'enrichit, tu apprends avec les gens, et parfois, ça t'aide toi-même.

15. Même s'il t'arrive de répéter que tu ne peux pas faire de miracles

© Giphy

Trouver un appart en plein centre-ville à une famille de 6 finger in the nose? Tu es assistante sociale, pas magicienne. Hélas...

16. Mais tu essaies toujours de rester positive et d'encourager les personnes que tu as en face de toi

© anigif

Car tu crois que les personnes ont de grandes ressources et qu'elles peuvent les mobiliser à fond quand elles sont dans le pétrin.

17. Car ton métier, tu l'aimes, tu te sens utile!!!

© gifsoup

C'est quand même pour ça que tu as choisi ce boulot hein!

Déjà lu?