Et voilà c'est fait: Donald Trump est le nouveau président des États-Unis

Contre toute attente, c'est Donald Trump qui a été élu président des Etats-Unis. Annoncé derrière dans quasiment tous les sondages, il a finalement battu Hillary Clinton dans plusieurs États indécis et va remplacer Barack Obama à la Maison-Blanche.

Pour une surprise, c'est une sacrée surprise. C'est bien Donald Trump qui va devenir le 45e président américain. Le républicain a raflé plus des 270 grands électeurs nécessaires pour battre Hillary Clinton: c'est une sacrée claque pour l'ancienne Première dame, en tête dans les sondages depuis le début de la campagne il y a plusieurs mois.

Il a fait la différence dans des États indécis et importants

Le suspense a été intenable tout au long de la soirée. Comme si les médias américains ne voulaient pas annoncer trop tôt le nom du gagnant.

Mais Trump a fait la différence en allant conquérir des États annoncés comme indécis et d'un importance cruciale comme la Floride, la Caroline du Nord ou l'Ohio.

Des États qui lui ont permis de faire la différence puisqu'en parallèle sa rivale n'a pas réussi à créer la surprise dans les États acquis à la cause républicaine comme le Mississippi ou l'Arkansas.

Au final, Trump aurait rassemblé au moins 288 grands électeurs selon les prédictions de CNN, contre seulement 210 pour Clinton. Et ce alors que tous les résultats ne sont pas encore tombés: mais il est désormais impossible pour la candidat démocrate de refaire son retard.

Lisez aussi