Nouveau record pour les votes anticipés aux States. Résultat: les Latinos pourraient donner la victoire à Hillary Clinton

C'est jour d'élection aujourd'hui aux États-Unis, mais le nombre de gens ayant déjà voté à atteint un nouveau record: ils sont 46 millions à avoir déjà fait leur choix, ça représente un tiers des votes. Les premiers résultats sont très encourageants pour Hillary Clinton: car les démocrates et les minorités ont déjà été voter en masse. Spécialement les Latinos, une communauté qui pourrait donner un sérieux coup de pouce à Clinton.

Un paramètre important de la course à la présidentielle est déjà connu: "the early votes", soit les votes qui ont déjà été envoyés par les américains. Le sytème qui permet ces votes en avance varie selon les États, mais dans beaucoup d'endroits, tu as la possibilité de ne pas te rendre au bureau de vote le jour de l'élection et de voter par correspondance.

Et ce sont les minorités qui profitent le plus de ce sytème: tout le monde n'a pas la possibilité d'aller faire la file pendant quatre heures un mardi. Spécialement si tu travailles en horaires décalés ou que tu as deux jobs. Et historiquement, ce sont les démocrates qui bénéficient le plus de ces votes en avance.

Cette élection-ci a pété tous les records: 46 millions de votants ont déjà donné leur voix sur les 150 millions d'électeurs que compte l'Amérique. Cela fait donc un sur trois!

Et cela pourrait bien être décisif: car si tu lis bien entre les lignes, tous les signaux sont au vert pour Hillary Clinton. Naturellement, on ne sait pas encore pour qui les électeurs en avance ont voté, mais on sait comment sont répartis les votants enregistrés. Et il y a des signaux clairs qui montrent que les Latinos ont déjà été votés en masse dans le Nevada et en Floride.

La Floride bat tous les records

En Floride, un swing states clé, il y a eu une augmentation de 158%. Plus de 429.000 Latinos ont déjà été votés. Par contre, le pourcentage de personnes blanches qui a voté jusqu'à présent est inférieur par rapport à il y a quatre ans, quand Barack Obama a gagné. Trump espère néanmoins attirer beaucoup de ces personnes à Miami. Mais si Clinton remporte le soutien de la communauté hispanique, elle pourrait prendre un avantage décisif. Et pour l'instant ça semble le cas dans les votes anticipés.

Encore un chiffre important: les votants qui n'appartiennent pas aux deux principaux partis sont aussi beaucoup plus nombreux à participer aux votes anticipés. Ce groupe est en moyenne beaucoup plus jeune et compte beaucoup de personnes provenant des minorités. Ils ne se répartissent pas de manière égales mais devraient plutôt se tourner vers Hillary Clinton. En Floride, ils sont 1,4 millions: ils représentent 22% de tous les électeurs.

Nevada: Las Vegas baby

Le Nevada est un autre swing state que Trump doit impérativement gagner: Sans le Nevada, il lui sera très difficile d'avoir la majorité des votes. Mais là aussi le nombre de votes anticipés a explosé parmi les Latinos. Dans et autour de Las Vegas, à Clark County, ils se sont mobilisés en masse. Les bureaux de vote qui ont ouvert ces derniers jours ont dû repousser leur heure de fermeture parce que des gens attendaient dans des files pour aller voter. Et les règles sont claires aux Etats-Unis, si tu es dans la file avant la fermeture du bureau, tu peux aller voter, qu'importe l'heure.

La machine Clinton s'est tellement mobilisée à Las Vegas que beaucoup de votes ont déjà glissé vers le camp démocrate. A tel point qu'il est presque impossible pour Donald Trump de refaire son retard. Il doit maintenant impérativement scorer dans le reste de l'État.

North Carolina: malgré les blocages, ils ont déjà voté

La Caroline du Nord, un autre swing state, a une histoire similaire. Là bas, les afro-américains démarrent avec un sérieux désavantage selon les analystes: l'administration républicaine de l'État a pris des mesures pour que le vote anticipé des noirs soit restreint. Mais les premiers résultats montrent que Clinton pourrait atteindre le score d'Obama de 2012. Cela signifie qu'elle a de grandes chances de gagner.

Colorado: un peu de positif pour Trump

Les seules bonnes nouvelles pour Trump viennent du Colorado. Dans les sondages, Hillary Clinton était toujours devant, mais selon les votes anticipés c'est maintenant Trump qui passe en tête. Et c'est nécessaire: le Colorado est traditionnellement une terre républicaine qui vote tôt. Et le jour même de l'élection, ce sont les démocrates qui arrivent en masse. Dans Iowa, même chose: là bas ce sont les démocrates qui ont tendance à aller voter tôt, mais cette fois-ci les chiffres ne sont pas les mêmes que d'habitude. Et l'État irait à Trump selon les derniers sondages.

Déjà lu?